Np 333

Les ECHOS de DAZ No 333

Si l'on veut un aéroport pour tout le monde, alors il faut être conséquent! Pierre Maudet

In vitro ou adoption
Quelque peu entendu et vu dans une émission télévisée de la RTS un, un couple ne pouvant pas avoir d'enfant se plaignant que l'assurance maladie de base LAMAL ne prenne pas en charge les frais de création in-vitro pour boutiquer un gamin dans des éprouvettes. Il ne manquerait plus que la Lamal entre dans cette farce. Quand on n peut pas avoir d'enfants, on en adopte, il y en a un milliard qui n'attentent que ça, et ils seraient heureux d'avoir une vie correcte. Plutôt que d'essayer de fabriquer un enfant artificiellement et risquer de le louper, puis de divorcer de toutes façons quelques années plus tard, adoptez!

Hippocrate ou hypocrite!
Telle est la question?
(clin d'oeil d'uin lecteur du Sud)
- Hippocrate, encore un pote à toi?
- Pas vraiment.
- Donc un hypocrite.
- Disons qu'il dissimule la vérité.
- Mais le fameux serment, c'est quoi?
- Une invention qui t'oblige à ne rien dire.
- Exemple: - J'ausculte mon patient. Ceci ne regarde que lui et moi.
- Mais encore?
- Je me rends chez lui. Je fais mon acte médical, mais ne regarde pas l'état de son ménage.
- Mais s'il ne constate rien, ton médecin de famille passe pour un sot.
Donc? Il t'envoie consulter ses chers confrères spécialistes pour trouver la petite bête. Tu en as pour pas mal de temps... Juste.
- Et à la fin de tes examens?
- Rien de rien.
- Alors, je retourne chez mon généraliste.
- Et que te dit-il?
- Cher patient, j'ai le plaisir de vous annoncer que vous ne souffrez de rien.
- Alors?
- Tout guilleret, je sors de son cabinet.
- Et là?
- Je fais mon AVC et disparaît sur le champ.
- Tu as vraiment beaucoup de chance.
- Quoi?
Tu es mort en bonne santé.

Indemnité des parlementaires suisses et vestes aux élections
Il semblerait q'un fonds spécial permet de verser un soutien transitoire à ceux dont le mandat à Berne n'a pas été renouvelé. Une démarche qui nécessite de dévoiler sa situation financière à ses anciens pairs.
Et bien oui, les conseillers se font au bas mot, en tous cas CHF 60'000.00 par an pour autant qu'ils participent aux séances, soit 240 mille balles en 4 ans et s'ils ne sont pas réélus, il y en a qui demandent une assistance socaile de compensation.... Cherchez l'erreur!

Et c'est à nouveau vendredi (TGIFA). Belle journée et excellente fin de semaine.

DAZ, alias Daniel Zurcher
29 novembre 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.