No 341

Les ECHOS de DAZ No 340

C'est un drôle de pays la France ou les négociations ont toujours lieu après le déclenchement des grèves, et non avant! (Françoise Giroud)

A propos de la grève
d' un lecteur du Sud.
Mais le pire, c’est que ce système gangrène Genève; tu me diras que bon nombre des membres de syndicats genevois sont français et peuvent les influencer. Le pire c’est que jeudi le cartel intersyndical de la fonction publique demande à manifester en alléguant des mensonges (je l’ai lu). Il demande à manifester dès 1hh00 contre les licenciements et suppressions de 412 postes de travail à l’État. Ces 412 postes n’ont jamais existé; ils faisaient tout simplement l’objet d’une proposition du Conseil d’État qui a été refusée par le Grand Conseil, représentant le peuple. Les syndicats se mêlent donc de politique et on peut imaginer qu’ils sont manipulés et en mains de groupements ou partis.

Les grèves encore
d'un autre lecteur du Sud
J'aime les grèves en France. En particulier pour leurs répercutions sur les chaînes radiophoniques,  Franceinfo par exemple (sans trait d'union). Car lors de ces jours débrayés, Radio France nous propose de la belle musique.
Les programmes nous changent des inepties répétitives d'informations franco-françaises et nombrilistes.
Je suis en faveur de la Place Grève à Paris où pendant cinq siècles on exécuta de tristes sires et de petites innocentes devant des foules en délire. La mort en spectacle. La France court à son destin.


Remarques sur mes Échos des grèves
d'un lecteur de l'Est
Ce n’est pas aujourd’hui que tu te feras des copains à l’ouest…
Si tu continues ainsi, tu y seras bientôt interdit de séjour.
...et encore
d'un lecteur du Sud
Lorsqu'elle est répétitive, la grève devient un meurtre. Elle annihile la volonté des petites gens qui se battent pour s'en sortir et tirer leur pays du gouffre. "Don't ask what your country can do for you...etc". "Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, mais demande ce que tu peux faire pour ton pays". J.F.Kennedy.
"Nous ne sommes pas en mesure de vous proposer nos programmes habituels". Avoir un programme, c'est bien. Le tenir, c'est mieux. Qui veut le peu peut le mieux.
Ce texte est adressé à toutes mes mains d'or qui triment chaque jour pour nouer les deux bouts. Je les embrasse.

Les réserves de grève
d'une lectrice du Sud
L'ampleur de la somme peut surprendre. Le Journal du dimanche nous apprenait ce week-end que la CFDT avait provisionné pas moins de 126 millions d'euros pour faire face à un éventuel mouvement de grève.  Il y a de quoi tenir...

Les décomptes des grèves
Selon la Police, il y eut 806'000 manifestants dans toute la France hier. Selon la GCT, il y en eu 1'500.000!

Sur ce, c'est TGIFA ou vendredi. Belle fin de semaine.

DAZ, alias Daniel Zurcher
06 décembre 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.