No 349

Les ECHOS de DAZ No 349

Faites comme je dis et non comme je fais! (Mathieu)

Achetons local
Suivant les conseils avérés des spécialistes et des donneurs de bons conseils, justement, il m'arrive de faire mes achats de produits frais auprès de la Ferne de Budé au Petit-Saconnex. Bon, c'est paraît-il meilleur, mais c'est plus cher et c'est surtout local. Ce samedi, j'y ai fait un saut. Il y avait en action des mandarines d'Espagne, des kakis du Chili, des kiwis de Nouvelle Zélande, des ananas du Kenya, du gingembre de Chine, s oranges du Maroc et des nectarines de Tunisie, j'en passe et des meilleures et d'encore plus loin. Ne trouvant pas la ciboulette nécessaire à une sauce, je m'enquis (oh, joli passé simple du verbe s'enquérir) auprès du patron de l'établissement où se trouvait la ciboulette. Et ça réponse fut: - il n'y en a pas chez nous en ce moment et ça ne vaut pas la peine de l'importer ou de la cultiver sous serre. C'est évidemment plus rentable de vendre des ananas ou des kiwis qui ont fait entre autre 10'000 kilomètres en avion que de la ciboulette à 1 balle et 10 centimes les 10 grammes ce qui ne fait que CHF 110.00 (cent dix francs suisses) le kilo. Du coup, sur mon parcours, il y avait un grand distributeur orange commençant par Mi et finissant par gros qui avait de la ciboulette du pays, des nectarines de Tunisie, des mandarines d'Espagne, des ananas du Kenya, des kakis du Chili, du gingembre de Chine etc. Cherchez l'erreur... Et vive le commerce dit local!

Vive La France
Le vent a soufflé fort en France, donc il y a 50'000 ménages privés d'électricité depuis et pendant quelques jours. Si La France consacrait autant de fric à ce que leur coûte les grèves pour parfaire leurs installations électriques, il n'y aurait plus jamais de panne. Cherchez l'erreur!


Bon, c'est dimanche, c'est congé, sauf pour le Léman Express et le CEVA qui commencent aujourd'hui. S'ils commencent, parce qu'il y a des grèves...
Belle journée à tous!

DAZ, alias Daniel Zurcher
15 décembre 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.