DAZette du 19 janvier 2020

DAZette du 19 janvier 2020

 

(Échos et chroniques de DAZ paraissant désormais aléatoirement)

 

La célébrité n'est pas facile à assumer; je ne vois rien de pire, si peut-être l'anonymat! (Guy Bedos)

 

Urgence Police

Assisté l'autre jour au passage en toutes urgence et vitesse d'une voiture de Police avec klaxon et feux bleus au carrefour des rues Hoffmann, Giuseppe-Motta, Grand-Prè et Pestalozzi, carrefour qui n'est pas vraiment très simple et régi par de nombreux feux de circulation avec une quantité de passages protégés. Gymkhana monumental de la voiture blanche des Keufs qui se termina sans dégâts avec des risques multiples. Est-ce vraiment nécessaire de rouler si vite et à si grand risque pour poursuivre une autre voiture qui aurait commis un impair, attraper un voleur qui sera relâché peu après, arriver sur un lieu d'accident qui a déjà eu lieu? On peut se poser la question. Une ambulance, d'accord, mais une bagnole de flics!

 

Nous on ou nouons

D'un ami du Sud-Est, la constatation suivante: -  j’ai constaté ces derniers temps que tant à la radio qu’à la télévision, les présentateurs comme les invités ont tendance à abuser du pronom "on".

C’est le plus souvent "on est" ," on a" ," on se voit"… , etc. pour  "nous sommes" ,  "nous avons" , etc. Et il y a cette monstruosité :  "nous, on" .Un ancien correcteur au Journal de Genève aimait plaisanter et disait qu’il n’y a qu’un seul cas où l’on peut dire "nous on", c’est dans l’expression  "nouons les lacets de nos chaussures". Et oui, le français fout le camp!

Police et anonymat

Il semblerait que dorénavant, les gendarmes et autres policiers cantonaux ou municipaux devront indiquer leur nom et prénom de façon lisible sur les contraventions, et ces derniers s'insurgent et ont peur. Je trouve insensé qu'on tolère l'anonymat! disait récemment Brigitte Macron, la femme du président de la République française. Cette dame a tout à fait raison et un gendarme qui n'a pas le courage d'indiquer son nom et son prénom sur une dénonciation n'a rien à faire dans la Police.

 

La Police n'existe que parce qu'elle a le monopole de la violence légitime. (Max Weber)

 

Passages protégés

La République et Canton et la Ville ont décidé de modifier les signaux d'indication pour passages pour piétons Nos 4.11 et 4.11a en remplaçant le quidam par une dame, un handicapé ou encore un couple. S'il n'y a rien de plus important à faire dans ce canton ou cette ville, à la bonne heure! On peut par ailleurs se demander si un canton ou une ville sont en droit de modifier la signalisation routière helvétique sans autre forme de procès.

 

L'utopie, c'est la réalité de demain! (Victor Hugo)

 

Statistique

En admettant que l'on passe environ, et c'est une moyenne petite 15 minutes sur le trône des toilettes, on se doit de constater que ça fait en gros 2 heures par semaine, soit en gros 4 jours par an. Et si vous approchez les quatre-vingts berges, ça fait une année de votre vie. Et si vous avez tendance à y rester 30 minutes au lieu de quinze, ça fait deux ans. On comprend mieux pourquoi certains prennent de la lecture, des sudokus, des mots-croisés, des devoirs scolaires ou encore des poèmes.

 

Et pour terminer, cette belle citation de Caroline Margendon: - il était tellement rusé qu'il aurait vendu du sable aux bédouins!

 

Sur ce, excellent dimanche à tous!

 

La Gazette de DAZ paraît irrégulièrement!

DAZ alias Daniel Zurcher

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.