La DAZette du 2 février 2020

DAZette du 02 février 2020

 

Dans le rugby, quand j'entends les hymnes nationaux de la rencontre entre l’écosse et l'Irlande, je pleure à chaque fois!

 

Incohérence manifeste

Les politiques, les édiles, les toubibs, les anti, etc j'en passe et des meilleurs ont tout fait pour que l'usage du tabac soit diminué, voir interdit. On ne fume plus dans les transports publics, dans les gares, dans les aérogares, dans les hôpitaux, les salles d'attente, les centres commerciaux, les restaurants, etc et c'est en soi une bonne chose, du moins pour ceux qui n'aiment pas ou ne supportent pas la fumée. Mais, toute interdiction mène à des conséquences et dans ce cas, les fabricants de tabacs et de cigarette quittent la Suisse romande et en particulier Genève et Neuchâtel. Et les politiques, les édiles, les toubibs, les anti, etc s'étonnent alors et crient au scandale parce que des centaines d'emplois sont supprimés. Il fallait peut-être réfléchir avant. Il en va ou en ira de même avec l'AVS qui n'a pratiquement de grands revenus que grâce au tabac, à l'alcool et aux taxes sur l'essence. Alors, le jour où l'on n'aura plus le droit de fumer, de boire de l'alcool et de rouler avec de l'essence en Suisse, il ne faudra pas non plus s'étonner si les rentes AVS diminueront ou disparaîtront. Il faut d'avoir réfléchir avant que d'agir...

 

Coronavirus

On s'étonne parfois que des virus apparaissent à la suite de consommation de produits, disons bizarres! Alors quand on apprend qu'au Centre de la Chine, il y en a qui "bouffent" des marmottes, des ratons-laveurs, des serpents et des chauves.souris, il ne faut plus s'étonner de rien. Bientôt, ils mangeront même des chenilles processionnaires...

 

Pour changer une fois, une histoire terrible entendue quelque part: Un gars entre dans un restaurant avec un perroquet sur l'épaule. Le gars commande une bière et le perroquet dit: - je veux un Coca! Le gars lui dit. - tu te calmes, tu n'auras rien. Et le perroquet d'insister: - je veux un Coca. Et ainsi de suite, on peut la faire longue. A la huitième demande, le gars dit à son perroquet: - si tu demandes encore une fois un Coca, je te cloue contre le mur! Et le perroquet de répondre: - t'as des clous? Évidemment le gars n'a pas de clous et répond au perroquet: - non! Alors le perroquet rétorque: - je veux un Coca... Mais l'histoire n'est pas finie. Le gars va chercher un marteau et des clous derrière le bar alors que le perroquet continue ses demandes. Le gars prend le perroquet et le cloue contre le mur à côté d'un crucifix.

Le perroquet est un peu ko, mais au bout de quelques minutes, il reprend ses esprits, remarque Jésus sur la croix à côté de lui et dit: - toi aussi tu voulais un Coca!

 

Les belles arnaques du géant orange (Migros)

Samedi premier février, Migros Genève a fêté des 75 ans. Bravo et félicitations! En ce jour anniversaire, Migros vous offre des bons d'achats Migros pour CHF 75.00 pour tous achats de CHF 75.00. Enfin une elle offre, se dit-on? Puis si vous lisez bien en toutes petites lettres, comme dans les contrats d'assurance, - vous recevrez 5 bons de CHF 15.00 à valoir sur 5 achats futurs de CHF 100.00 au minimum.. En fait, vous croyez gagner CHF 75.00, mais vous n'obtenez qu'un misérable 15% sur cinq cents francs d'achats futurs. Arnaque, marketing, fraude ou dol, allez savoir...

 

Tennis

Dans le derby austro-germanique de Melbourne entre Thiem et Zverev, on a pu constater que les deux joueurs étaient habillés par la marque allemande Adidas fondée par Adolf dit Adi Dassler, d'où ADIDAS. Les deux joueurs portaient le même maillot. Le vieux Dassler a du se retourner dans son cercueil.... ou alors la marque n'a plus qu'un seul modèle!

 

Rouleau compresseur

En balade, l'autre jour, j'aperçois un petit rouleau-compresseur qui avance et roule tout seul, soit sans personne pour le pousser comme on avait l'habitude de le voir jusqu'à présent. Étonne, j'investigue! Je savais que certains aspirateurs fonctionnent tout seul, mais un rouleau compresseur, encore jamais. Puis, j'observe un ouvrier, assis sur une chaise dans un coin du chantier avec une télécommande sur les genoux guidant la machine. Pourquoi pas finalement? Mais comment les syndicats français et en particulier la CGT vont-ils défendre la pénibilité de ce travail?

 

Sur ce, excellent dimanche à tous! Même sous la pluie!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

La Gazette de DAZ paraît irrégulièrement!

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.