26/07/2017

No 207

Chronique de DAZ

No 207 du mercredi 26 juillet 2017

 

Les chaînes de télévision parlent de passer de la publicité pendant les télé journaux et les informations. Il ne reste plus qu'à souhaiter qu'un jour elles passeront des informations pendant la publicité. Ah le fric, toujours le fric…

 

Dans une des dernières chroniques, je vous avais parlé du mot "procrastination" qui signifie remettre à plus tard ce qu'on peut faire le jour même, mais il en est apparu un nouveau, soit "ratiocier". Comment, vous ne connaissez pas ce mot! Et pourtant la femme du président de la République française, Brigitte Macron vient de l'utiliser lors d'une interview. Ca signifie ergoter ou couper les cheveux en quatre. Ca change de Sarkozy qui avait inventé "case toi pauv' con

 

D'un fidèle lecteur à propos des achats à l'étranger: - quand in voit le nombre d'appareils, d'ustensiles et d'outils qu'on a chez soi et qui sont "Made in China", on se dit qu'on n'est pas les seuls à faire nos achats à l'étranger parce que c'est moins cher. Et oui et il a bien raison…

 

A propos des incendies de forêts. d'un ami du Sud: - en cette période à risque, les patrouilleurs sont sur les dents. Ils ne se substituent pas aux pompiers, mais ont comme mission primordiale de faire le guet et de donner l'alerte. Ces femmes et ces hommes sont des volontaires qui se mettent à la disposition de leur commune. Nuit et jour, ils sillonnent forêts et campagnes à bord de véhicules "4x4" équipés de moyens de première intervention. Il fut un temps où les patrouilleurs étaient à cheval. Ce moyen de locomotion fut abandonné, car le risque d'étincelle provoqué par le fer de l'animal frottant une pierre s'avéra trop grand. Feu le bon vieux temps !

 

Toujours dans le registre des incendies, La France qui est un grand pays comme disait souvent Hollande, a du demander deux canadairs à l'Union européenne… La France a une Armée pour aller faire la guerre au Mali, en Irak, en Syrie, mais pas assez de Canadairs pour éteindre ses feux de forêts. Cherchez l'erreur…

 

Ce qui ne me passionne pas m'ennuie! (Bourvil)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

25/07/2017

No 206

La Chronique quotidienne de DAZ, numéro 206 Vu, entendu, eu ou lu le mardi 25 juillet 2017

 

Certains lecteurs, mais pas tous parce qu'il y en a qui font comme moi, et me reprochent parfois d'aller faire quelques courses en France voisine. Mais quand on me fait parvenir un extrait de 20 Minutes où la Présidente de la Confédération, Doris Leuthard, qui réside pendant ses vacances au Tessin est photographiée en train de faire ses courses dans le village italien de Maccagno, à deux pas de chez elle, je ne me sens plus coupable quand je fais un saut à Ferney! Et comme me le dit une lectrice, - si Doris le fait, pourquoi pas nous… Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais, comme disait un pasteur frivole! A propos encore de l'animal fétiche helvétique: - tu prétends que l'animal fétiche des Suisses doit partager nos alpages, nos cieux, nos sous-sols ou nos lacs avec les habitants du pays. Moi, enfant de la globalisation, j'ai l'esprit plus ouvert. Et j'en suis rassuré! Ma proposition concerne des espèces vivant en cage dans nos latitudes: En voilà une raison de plus! Je me permets la prédiction suivante: - dans cinquante ans, et après d'innombrables initiatives,  votations, référendums, contre-projets et contre contre-projets, il ne restera que deux organismes vivants susceptibles d'orner le drapeau suisse: la mouche et le ver solitaire… Il n'a pas tout tort l'ami!

 

Le gouvernement français communique qu'il y a eu sur les routes françaises en juin 2017, 329 morts. De bon augure pour juillet et août au pays des vacances…

 

A Genève, le Conseiller d'Etat Pierre Maudet fait tout pour faciliter les naturalisations d'étrangers. En Argovie, on a refusé le papier helvétique à une jeune turque née en Suisse parce qu'elle a répondu ski comme sport favori des Suisses au lieu de hornuss et de lutte et qui plus est, elle ne connaissait pas le boucher du village. A quand un règlement valable pour toute la Suisse puisqu'il s'agit de nationalité suisse? (Propos transmis par une fidèle lectrice et néanmoins amie qui ne tient pas chronique).

L'élève, comme la rivière, aimerait suivre son cours tout en restant dans son lit! (Albert Camus)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

24/07/2017

C205

La Chronique quotidienne de DAZ, numéro 205 Vu, entendu, eu ou lu le lundi 24 juillet 2017

 

Lu sur l'application RTS Sport, samedi soir: Football Superleague: Lausanne – Saint-Gall 1-2, (mi-temps 3-3)… Ils doivent avoir vu le match à l'envers.

 

Le crottin provoque des réactions. D'une amie du Sud: - chez nous, les chevaux passent et "posent". Sauf que le crottin de cheval vaut de l'or, les gens le ramassent à la pelle (comme les feuilles mortes) pour leur jardin. Cherchez l'erreur…

 

Et d'une lectrice nouvelle du Nord: - dommage que vous soyez un gars de la ville, car vous auriez pu ,en cas contraire, apprécier la valeur de ce crottin et le ramasser avec reconnaissance. Engrais généreux et bien conditionné, il aurait fait le bonheur de votre jardin! C'est tout de même bizarre qu'il faille parler de la merde pour que le dialogue s'installe! Le choix d'un animal fétiche pour la Suisse fait aussi couler beaucoup d'encre. D'un lecteur d'ici et néanmoins ami: - eu la même réaction au sujet de "notre" animal fétiche: J'ai pensé au vautour pour les banquiers et au perroquet pour la politique. La comparaison est bonne sauf que les vautours et les perroquets en Suisse sont dans des zoos et en cage… Et encore: - quant aux ânes et autres rats c'est leur faire un mauvais procès en les comparant avec des humains qui feraient bien de s'inspirer de leur sage intelligence. Oui, elle a bien raison cette lectrice!

A tous ceux qui adorent le crottin de cheval, je profite de signaler que c'est un transmetteur de tétanos assuré et qu'il vaut mieux se faire vacciner et surtout faire des rappels tous les 10 ans. Il est d'ailleurs interdit de mettre des chevaux sur un terrain de football (quand il n'y a pas de match, évidemment). Tout n'est pas toujours bon tout…

 

Dabs le résumé du Tour de France présenté par France Télévisions, c'est fou comme on nous montre les cassées de gueule des coureurs. Qui avait dit: du pain et des jeux?

 

D'habitude je vous ressassais: - en Formule 1, automobile, c'est Mercedes qui gagne, en football, c'est l'Allemagne qui gagne et maintenant je peux ajouter: - au Tour de France, c'est Froome qui gagne. Le monde est un perpétuel recommencement…

 

Entendu du consultant de la RTS, Daniel Attenza: - le meilleur moyen d'être à l'avant, c'est de rester à l'avant! Ben voyons, si t'es derrière, t'es pas devant…

 

Le vélo est un jeu d'enfant qui dure longtemps. Eric Fottorino.

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |