25/10/2017

No 298

La Chronique de DAZ

No 298 de mercredi 25 octobre 2017

 

Victime d'une attaque informatique ou certains diraient d'un harcèlement, j'ai reçu depuis hier soir environ 250 messages en langue allemande en provenance d'Allemagne avec touts le même texte indiquant qu'il ne me reste que quelques heures pour gagner € 10'000.0. Alors je détruis toutes les heures. Il y a vraiment des cons partout…

 

A propos de la fumée, un ami lecteur du Sud fait part de son point de vue: - en 1945, le général Eisenhower a désigné les trois éléments primordiaux à la victoire de la guerre en Europe: le bulldozer, le camion à trois essieux, le fameux GMC et le stylo à billes! (à noter qu'aucun des trois n'était une arme!).Il a oublié la cigarette! (pas une arme, elle non plus) Moi-même,  j’étais initié au tabac par mon oncle, syndic, guide de montagne et fumeur de pipe, qui répondait à la question: - combien de temps faut-il pour monter au Wildstrubel par trois pipes! Depuis, je fume des Brissago. En ce faisant, je soutiens non seulement l'AVS et je dénonce le slogan: 'FUMER TUE' comme publicité mensongère, car je suis toujours en vie! Chacun son point de vue, n'est-il point vrai…

 

Il paraîtrait que la France manque de beurre. Il paraîtrait qu'en Suisse, on a des montagnes de beurre en stock. Ne pourrait-on pas en vendre en France. Ah, c'est juste, ça n'est pas le même prix…

 

Le bio est un leurre car la nappe phréatique d'où les plantes tirent parfois de l'eau n'est pas bio, la pluie n'est pas bio et le cultivateur voisin ne fait pas forcément du bio. C'est donc une appellation douteuse pour vendre plus cher, selon Eric Fotorino, rédacteur en chef de Le 1. Il n'a pas tout tort

 

Traversé la Ville ce mardi passé vers 19h00 en 5/6 minutes environ, du Petit-Saconnex à Carouge. Vivent les vacances…

 

Toujours étonné par les réactions de certains (beaucoup) de conducteurs d'automobile aux feux de circulation. En général, après le rouge, on sait que le vert va venir au bout d'un certain temps comme aurait dit Fernand Reynaud. Quand on habite à Genève et qu'on roule dans Genève, on devrait à peu près connaître les durées des feux. Ben non. Au moment du feu vert, il y a des charlots qui mettent 5 secondes pour voir que le feu a changé, puis, il cherche l'embrayage et la première vitesse. Si tout va bien, il cherche également aussi le frein à main, et parfois même, il y en a qui cherche le démarreur. Puis finalement il passe, seul, parce que le feu est de nouveau devenu rouge. La rapidité de départ au feu vert n'est pas le propre de chacun. Certains devraient regarder Vettel dans un Grand Prix de F1…

 

J'en ai discuté avec personne, mais c'est la position de mon parti! (Georges Marchais)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

24/10/2017

No 297

La Chronique de DAZ

No 297 de mardi 24 octobre 2017

 

D'aucuns souhaiteraient qu'après avoir interdit la fumée dans les endroits publics, on le fasse aussi à l'extérieur, c'est é dire sur la voie publique. En ce qui me concerne, ça serait une bonne chose, mais il faut toutefois se souvenir que l'impôt sur le tabac rapporte bon an mal environ 2 milliards et deux cent millions de francs suisses à la Confédération. Certes une grande partie de cette somme est utilisée pour soigner les cancers du poumon des fumeurs, et des non-fumeurs aussi. Alors gagner du fric et laisser fumer ou intzerdire, il faut choisir…

 

Un récent article paru dans la presse genevoise stipule que les filles, les jeunes filles et les dames chapardent plus que le sexe "dit fort" dans les magasins et les centres commerciaux, selon une statistique dite officielle. C'est donc que l'égalité des sexes n'est toujours pas présente…

 

Le prochain combat sportif aura trait aux Jeux Olympiques 2026 dont Sion pourrait devenir un candidat officiel. Mais en l'état, tous les Valaisans ne sont pas pour, tout comme l'avaient signifié il y a peu les Grisonnais, et surtout, le milliard de garantie de la part de la Confédération passe mal auprès du grand public. Enfin, la mise à disposition de renforts de police par tous les cantons, gratuitement, ne fait pas l'unanimité. A suivre donc…

 

Au Valais, il semblerait qu'on mette parfois les défunts dans les poubelles. Décidément, le Valais ne fait jamais comme les autres… Mais comme disait un voisin, qu'on soit brûlé avec les ordures ou entre 4 planches, ça ne change pas grand chose…

 

Dans la nouvelle loi sur les amendes d'ordre, un crachat sur la voie publique coûtera CHF 100.00. Le jour où la Chine mettra en pratique cette loi, il y aura du fric dans les caisses de l'Etat chinois…

 

Il a été prouvé que l'utilisation du glyphosate donne le cancer. Alors d'ici à 2 ou 3 ans, la France l'interdira. Entre temps, mourons… Bon la cigarette tue aussi, mais on continue d'en vendre, d'en fumer et de mourir…

 

 

L'absurdité est un plaisir fugace, tout comme une cigarette qu'on fume en riant, tout en sachant qu'elle est nocive. (Norman Mailer)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

23/10/2017

No 296

La Chronique de DAZ

No 296 de lundi 23 octobre 2017

 

Passablement utilisé lesTransports Publics Genevois (TPG) ce dimanche d'hier dont voici quelques observations. Les tramways étaient pratiquement tous vides ou presque à cause probablement des vacances scolaires et les rails étaient mouillés à cause de la pluie. Il s'en est suivi qu'à presque chaque démarrage, les roues patinaient. Bizarre et bruyant dans tous les cas.

 

Les transports publics sont vraiment devenus des endroits d'où les gens téléphonent avec leur portable, très souvent pour ne rien dire ou des banalités immenses. (t'es où, tu fais quoi, j'arrive de suite. etc.) Les clients échangent par électronique interposé, mais ne parlent guère aux autres clients. Tout fout le camp…

 

Il y a des passagers qui savent téléphoner discrètement et l'on ne remarque presque pas leur conversation. En revanche, il se rencontre des quidams qui gueulent dans leur appareil en pensant que s'ils entendent mal, ils doivent parler fort. Evitons tout racisme, mais les non-blancs crient généralement plus dans leur appareil que les autres races, et inversement…

 

Pour terminer ce chapitre sur les transports publics, il y a parfois des gens qui risquent leur vie pour attraper à tous prix un bus ou un tramway, défiant tous les automobilistes, ne respectant plus les feux pour piétons et sautant carrément sur la voie publique. Quand on sait qu'il y a pratiquement toutes les 10 minutes un nouveau passage, c'est accorder peu de chance à une longue vie…

 

Christian Constantin, le bouillant président du FC Sion est suspendu 14 mois de ses fonctions par l'ASF, mais ça ne l'a pas empêché, hier, de virer son entraîneur, Paolo Tramezzani. Quand on a été viré soi-même, c'est plus facile de virer les autres. Pas marrant…

 

Une course de F1 automobile, c'est 23 pilotes qui tournent… et c'est Mercedes qui gagne. C'est plus marrant non plus, mais c'est l'avant dernière…

 

Sur ce, excellente semaine et bonnes vacances aux veinards.

 

C'est toujours l'impatience de gagner qui fait perdre! (Louis XIV)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |