13/10/2017

No 286

 

La Chronique de DAZ

No 286 du vendredi 13 octobre 2017

 

Lausanne HC et Genève-Servette vont mal dans le championnat actuel de hockey sur glace. Mardi, Lausanne bat Genève 8 à 4. Avant hier, le coach de Lausanne qui a gagné la rencontre, Dan Ratushny est viré, mais le coach de GSHC qui a perdu, Woodcroft, est toujours en place. Allez comprendre…

 

C'est d'autant plus bizarre que Genève-Servette a encore perdu, misérablement, hier soi, contre HC Ambri-Piotta, 0-3, et que le coach est toujours présent. Allez comprendre…

 

La venue des Géantes il y a quelques semaines qui avait subjugué certains et ennuyé d'autres aurait mobilisé 1'500 policiers. Quand on sait ce que coûte un policier lors d'heures supplémentaires, d'aucuns se posent la question de savoir qui va payer? Mais c'est toujours le peuple qui trinque…

 

La candidature aux JO d'hiver 2026 a du plomb dans l'aile et le Conseil fédéral hésite. Elle s'appelle SION 2026, mais touche plusieurs cantons dont le Valais, bien évidemment, Berne, Vaud et même les Grisons. Si on l'avait intitulée SWISS 2026, elle n'aurait pas posé de problème. Mais vouloir s'en tenir à SION 2026, petite ville du Valais alors que presque tout un pays est touché, c'était une grave erreur.

 

Parcouru une partie de la Ville de Genève et des autres villes genevoises environnantes en vélo (électrique, rassurez-vous) et constaté que les pistes cyclables s'arrêtent à tous bouts de champs pour des arrêts de bus, pour des carrefours, pour des ronds-points ou parce qu'il y a une école ou un collège tout près. Donc une fois les élèves à l'école, la piste s'arrête et merdum pour les autres qui ne vont plus à l'école. D'ailleurs, à voir le nombre de scooters et de motos devant l'ESC André Chavannes, il ne doit plus y avoir beaucoup d'étudiants qui font du vélo…

 

Constaté aussi que certaines pistes cyclables sont truffées de chicanes, tellement étroites, qu'il est difficile d'y faire passer un vélo normal. Les tandems sont exclus… Cherchez l'erreur!

 

J'ai beaucoup écrit, mais je me suis relu! (Jean Rochefort)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

12/10/2017

No 285

 

La Chronique de DAZ

No 285 du jeudi 12 octobre 2017-10-11

 

Le mec, soi-disant chasseur, qui a confondu en les tuant des ânes avec des biches mérite un grand coup de pied quelque part, ou un coup de fusil dans la tronche qu'on aurait confondue avec ses pieds…

 

Le Matin d'hier matin a consacré 5 pages à l'équipe de Suisse qui s'est fait talquer par le Portugal. En cas de victoire, il y aurait eu au moins une dizaine de pages…

 

La Tribune de Genève consacre une page à l'Association La Main Tendu (en oubliant le "e" à tendue. Le correcteur était certainement en train de regarder la Suisse perdre contre le Portugal…

 

Avec l'accent et le bonjour du concierge portugais de 'l'immeuble où je réside: - vous savez, le Portugal il a pas besoin que la Suisse marque contre con camp pour la battre, les coéquipiers de Ronaldo y sont assez forts tout seul…

 

Entendu dans le hall d'entrée entre deux voisins d'immeuble: - salut ça va? – ouais ça va! Mais ça va? Ouais ouais ça va! Mais on dirait que ça va pas, ça va? Ouais ça va! Bon alors ça va? Ouais ouais, ça va! Sur quoi je me suis permis de dire: salut Messieurs, ça va?…

 

Pour en revenir à cette rencontre Portugal-Suisse que j'ai suivie sur RTS, j'ai constaté qu'avant le match, les journalistes, commentateurs, consultants et autres membres du Service des Sports de la RTS étaient tous persuadés que la Suisse allait l'emporter, que pendant la partie et suite au premier but, que la Suisse sera dorénavant dans la peine et qu'à la fin, la Suisse avait mal joué, sans engagement, sans rage de vaincre, etc. Puis, mais toutefois, quel que soit l'adversaire en match de barrage (Irlande du Nord, Eire, Suède ou Grèce) la Suisse se qualifiera aisément. Ce manque de réalisme, flanqué d'un opportunisme outrancier avant la rencontre et d'un pessimisme notoire après la fin est déplorable. Et dès que la partie est finie et perdue, on gagnera la suivante. Ben voyons… Ca fait un peu cours d'école tout ça! Qui chantait "je retourne ma veste, puis mon pantalon?"

 

J'ai retourné ma veste le jour où je me suis aperçu qu'elle était doublée de vison! (Serge Gainsbourg)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

11/10/2017

No 284

 

La Chronique de DAZ

No 284 de mercredi 11 octobre 2017.

Dans le tohu-bohu régnant en ville lors du passage des feux de circulation à l'orange, un ami lecteur me communique: j'ai constaté le même tohu-bohu hier en ville! Les seules qui rigolent sont les carrossiers...

Un instituteur français en France s'adresse à ses élèves vu par une lectrice du Sud. - Alors Laurent, qu'est-ce que tu as fait pendant la récréation? - Je me suis amusé dans le bac à sable, monsieur. - Très bien, Laurent. Si tu réussis à écrire au tableau le mot "sable" sans faute, je te mets 20 en orthographe. Laurent passe au tableau. - C'est très bien, Laurent, félicitation. L'instituteur se tourne vers un autre élève: - Et toi Paul, qu'est-ce que tu as fait pendant la récréation? - Je me suis amusé dans le bac à sable avec Laurent, monsieur.- Très bien, Paul. Si tu réussis à écrire au tableau le mot "bac" sans faute, je te mets 20 en orthographe. Paul passe au tableau : - Excellent Paul! L'instituteur se retourne: - Et toi, Rachid, qu'est-ce que tu as fait à la récréation?- Alors, moi, missiou, jé volu m'amusi dans l'bac à sable, mais Paul et Louren y z'ont pas volu, m'ont dit di mi casser ou sinon y mé pitaient la gueule! - Mais, mon dieu ! C'est ignoble! C'est la manifestation d'une discrimination scandaleuse d'un groupe ethnique minoritaire dont l'intégration sociale pourrait être remise en cause, et en plus, dans ma classe! Écoute, Rachid, Si tu réussis à écrire au tableau "discrimination scandaleuse d'un groupe ethnique minoritaire dont l'intégration sociale pourrait être remise en cause" sans faute, je te mets aussi un 20! Et oui, ça n'est pas tout faux…

Vu une publicité à propos de Dubai, sur France 2 où il est écrit en gros Célébréz…

Là, ça n'est pas 20 en othographe…

 

En football, la Suisse est revenue sur Terre. On ne bat pas le Portugal, champion d'Europe comme on bat Andorre, les Iles Féroé ou encore lune "petite Hongrie. Faudra repasser en novembre pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2018.

 

Genève-Servette, quant à lui, il n'a pas pu revenir sur la glace, il est en ce moment perdu dans les icebergs. Perdre 8 à 4 contre Lausanne, c'est moche…

 

Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est de céder! (Proverbe de l'Eure)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |