12/11/2017

No316

La Chronique de DAZ

No 316 du dimanche 12 novembre 2017

 

Sur un magnum de vin rouge Le Chevalier noir de la Cave du Château de Collex, il est inscrit 75cl. En fait un magnum est censé contenir 150cl. Que faire? Déposer plainte, boire les 75cl de trop, les laisser dans la bouteille? C'est parfois difficile la vie… Santé!

Mais le vigneron a répondu, il avait fait une exception…

 

Ai organisé un repas dans une arrière salle de restaurant. J'arrive le premier, le porte-manteau est vide. Nous fûmes 21 en tout dont 8 dames. Je repars le dernier, mais il reste une magnifique étole en je ne sais pas trop quelle étoffe. Je la prends avec moi. Le lendemain, il est envoyé un courriel aux 8 dames participantes. Les 8 répondent que ça n'était pas à elles. C'est parfois mystérieux la vie…

 

Apercu quelque peu la rencontre de rugby entre la France et la Nouvelle Zélande, dite les "All Blacks" ou en français dans le texte, "tout noir". Cette dernière nation qui joue normalement tout en noir comme son nom l'indique a du mettre des maillots blancs, parce que la France avait choisi un maillot super bleu foncé, et qu'il fallait, télévision oblige, une diffluence nette. C'est ce qu'on appelle un manque de respect. Si j'étais patron des Néo-Zélandais, je jouerai le prochain match retour en bleu…

 

Dans le quartier où j'habite, il y a des corneilles et des pigeons. Mais les pigeons sont tellement c… qu'ils ne remarquent pas les corneilles. Bref. Il m'arrive de nourrir les corneilles avec des restes, mais pas les pigeons. Je regarde par la fenêtre et je vois de temps à autre une personne qui défile le long de la promenade que les corneilles observent. Mais aucune ne s'approche du quidam qui défile. Puis je descends et vais chercher le Matin de ce matin. A peine dans l'allée, les corneilles m'approchent, me tournent autour, et il y en a même qui réclament de la nourriture. Expérience faite, chaque fois que je passe par-là, elles arrivent quelle que soit la couleur ou la forme des mes habits. Les corneilles, c'est une merveille, les pigeons, c'est c…

 

Sur ce, excellent dimanche à tous mes lecteurs et bonnes vacances à ceux qui sont au Cap Vert…

 

Mieux vaut une chaumière où l'on rit qu'un château où l'on pleure!(Tex)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

11/11/2017

No 315

La Chronique de DAZ

No 315 du samedi 11 novembre 2017

 

Un gars communique avec son portable en roulant dans sa bagnole. Il se fait choper par les gendarmes. Il écope de CHF 100.00 d'amende. Un gars communique avec son portable en roulant dans sa bagnole et il cause un accident tuant une jeune personne. Il écope de 5 ans de taule. Est-ce que la justice punit la faute ou les conséquences.

 

Tariq Ramadan a trouvé un défenseur en la personne de Me Marc Bonnant. Qui a dit bizarre?

 

Entendu, toujours Antoine Duléry sur France 2 répondre à la question: - qu'est-ce que vous dites après l'amour? - j'aurais bien aimé être à ta place. Modeste le comique…

 

Ben oui, la Suisse a battu chichement l'Irlande du Nord jeudi soir à Belfast. Il y avait donc 7 pages dans Le Matin de vendredi…

 

A propos de cette rencontre gagnée par les Suisses à la suite d'une erreur d'arbitrage, on peut se demander combien il y aurait eu de pages dans Le Matin si le penalty avait été sifflé contre la Suisse? Ayant été arbitre de football pendant plus de 35 ans, je peux comprendre cette faute d'arbitrage. Ce que je comprends moins, c'est que l'arbitre a eu un doute pendant 2 à 3 secondes et que dans le doute, on s'abstient, normalement…

 

Toujours dans ce même chapitre, lors de l'exécution de l'hymne national helvétique, seuls 4 joueurs chantaient. C'est vrai qu'à force de sélectionner les non-blancs et des anciens de l'Est européen, il n'y a pas beaucoup de Suisses d'origines. Qui a dit qu'il est plus facile de taper dans un ballon que d'apprendre le suisse-alémanique? Du temps des Parlier, Giger, Steffem, Fatton, Favre, Chapuisat père et fils, Bickel, Geiger, et bien d'autres, ils chantaient en allemand ou en français. Même le coach Petkovic ne connaît pas les paroles, c'est tout dire…

 

 En France, 600'000 automobilistes circulent sans permis de conduire. Si la France est aussi bien au courant, pourquoi n'intervient-elle pas? Comme la Suisse est 10 fois moins peuplée que la France, y a-t-il 50'000 conducteurs helvétiques sans permis de conduire? C'est vrai que le système à point français est peut-être la cause des conducteurs sans permis…

 

Sur ce, excellente fin de semaine à tous mes lecteurs.

 

Une erreur peut devenir exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! (Pierre Dac)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

10/11/2017

No 314

La Chronique de DAZ

No 314 du vendredi 10 novembre 2017

 

Histoires de bus. TPG No 11, arrêt Wendt. Une dame entre dans le bus. Elle n'a pas de portable en activité. Elle s'assied à côte de moi et se met à me parler, du sens de la marche, de la météo, bref de n'importe quoi. Ca faisait un bon bout de temps que ça ne m'était pas arrivé qu'un quidam me parle dans un bus. J'ai rajeuni de 25 ans…

 

Arrêt Charmilles, une maman monte avec un enfant de 5 ans (!). Quelques arrêts plus loin, le petit demande, à visiblement sa maman: - dis mam, la dame qui annonce les arrêts, elle est où dans le bus? Trop joli, non!

 

Au retour, arrêt Jonction, une jeune dame visiblement chinoise entre dans le bus avec son portable à la main et des ficelles dans les oreilles. Elle cause fort, elle cause même assez fort. Puis le bus démarre et le bruit ambiant augmente. Alors      la dame chinoise se met à crier dans son téléphone, comme d'ailleurs tous les Chinois lorsqu'ils téléphonent, et je sais de quoi je parle. Un quidam placé devant elle n'en tenant plus, se lève, se retourne et crie: - mais tu vas le fermer ton truc ou je m'en occupe. Je ne sais pas si la dame a compris, mais la conversation a pris fin…

 

Arrêt Servette, bus 3. La ligne 3, c'est la ligne dite musulmane, parce qu'elle passe par la Mosquée de Genève. Un musulman âgé, je sais qu'il était musulman parce qu'il était habillé comme un musulman avec un qamis et un checha sur le chef et encore un yoyo, non un chapelet dans la main droite. D'abord, il reste debout. Puis mirant des places assises vides, il se met sur une place. Au bout de 20 secondes, il change de place et finalement peu de temps après, il se met sur la première place avant droite, à côté du conducteur. En sortant, puisque je sors au même arrêt, je lui demande gentiment: - ça va cher Monsieur. Et le gars me répond avec l'accent: - oui, mais je suis triste, je vais à la mosquée pour sauver Ramadan… Je n'ai pas pu me retenir et lui ai répondu: - ben faudra faire beaucoup de prières pour le sauver…

 

"Plus on joue dans notre zone offensive, moins on est dans notre zone défensive!" C'était la déduction du nouveau consultant Sandy Jeannin lors de la rencontre SUI - CAN en hockey. La RTS ne sait vraiment pas choisir ses consultants. et là, des économies pourraient être faites…

 

Ce jeudi matin, hier donc, Le Matin consacrait 11 (onze) pages à la rencontre de football pour la qualification à la Coupe du Monde 2018 en Russie entre l'Irlande et la Suisse…

Demain je vous dirai combien il y en avait selon que la Suisse aura gagné ou perdu.

 

Entendu Antoine Duréty répondre sur France 2 à la question: - quelle est la première chose que vous faites le matin? Je rentre chez moi… Joli, non! Demain, il y en aura une pire…

 

On ne peut pas dire la vérité à la télévision, il y a trop de gens qui la regardent! (Coluche)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |