16/11/2018

No 320

Les ECHOS de DAZ No 320

 

Si on aimait que les gens qui le méritent, la vie serait une distribution de prix ennuyeuse! (Emmanuelle Nayamack-Tan)

 

Que voilà un récit merveilleux et authentique que j'ai entendu hier matin. Un président de commune d'un canton bilingue ouvre la séance de l'Assemblée primaire qui est en fait l'organe législatif de la commune. Un membre demande la parole et déclare qu'au vu de la comptabilité, le président de la commune gagne beaucoup trop, soit CHF 15.000.00 par an. Le président réfléchit quelques instants et répond ainsi: - oui, Monsieur, vous avez peut-être raison, mais savez-vous que l'entraîneur de notre club de football qui joue en deuxième ligue régionale gagne lui CHF 25.000.00 bon an mal. Le membre qui avait posé la question s'est excusé et l'a retirée. Parfois, il vaudrait mieux la fermer que de dires des conn...



Bus No 3, arrêt Poterie. Une dame âgée de lève mais ne descend pas du bus. Bizarre! Elle est donc juste devant moi qui suis assis. Le bus démarre assez sèchement, il. est vrai, c'était deux heures de l'après-midi et il n'y avait presque personne dedans. La dame est surprise et commence une chute en arrière. Bien que n'y voyant pas grand-chose, je la retiens quelque peu en tendant ma main et mon bras pour arrêter sa chute, lui évitant ainsi une cascade certainement fâcheuse vu son grand âge. Elle se redresse de justesse, et se tourne vers moi et me dit: - vous m'avez faut mal, Monsieur! La prochaine fois, je laisse tomber...

La population de l’État d'Alberta a refusé l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver en 2026. Il ne reste donc plus que 2 candidats dits douteux, soit Stockholm et Milan/Cortina d'Ampezzo. Dommage que Sion ne soit plus candidate...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

16 novembre 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

15/11/2018

No 319

Les ECHOS de DAZ No 319

 

Dans la jeunesse, la beauté est un accident de la nature,dans la vieillesse, c'est une œuvre d'art. (Lin Yu Tang). - citation gentiment transmise par une lectrice du Sud -.    

Lu par hasard un panneau informatif d'un grand distributeur orange: Heures d'ouvertures modifiées: 25.12.2018: fermé, 01.01.2019: fermé. Des heures d'ouverture fermées, c'est un peu bizarre, non!

 

Un ostéopathe, c'est un praticien chez qui vous allez quand vous avez mal à la carcasse et duquel vous ressortez en ayant encore plus mal qu'avant. Heureusement qu'en général, le lendemain vous allez mieux...

 

Les Français en ont ras le bol de leur Président Emmanuel Macron et de ses méthodes, de ses impôts, de ses taxes sur les carburant et encore des 500'000.00 €uros dépensés pour de la nouvelle vaisselle à l’Élysée, Ils vont le démontrer samedi à l'aide de gilets jaunes. Il vaudra peut-être mieux de ne pas se rendre dans ce pays samedi qui vient...

 

Je suis toujours très étonné d'entendre sur tous les médias les liaisons mal(t) à propos du chiffre cent. On entend à la télé ou ailleurs cent(s) €uros et deux cent €uros tous les jours. Alors rappelons-là une fois pour toutes: - la règle d'accord de cent: - multiplié, cent  prend la marque du pluriel, avec s, mais il la perd quand il est suivi d'un autre adjectif numéral, comme un, douze ou cinquante, par exemple. Deux cents personnes sont attendues. Établissez un chèque de cinq cent quarante €uros. C'est pourtant simple, non, mais il faut parfois réfléchir avant de parler...

 

L'équipe nationale suisse de football s'est fait battre hier soir à Lugano, certes dans un rencontre amicale, par le Qatar. Un ami du Sud, d'un autre pays, pince-sans-rire ajoute même: - oui, mais c'était un match truqué, les Qataris ont offert quelques barils avant le début du match... Tout porte donc à croire que Genève-Servette qui s'est pris, en hockey sur glace, la veille un net 7 à zéro contre le CP Berne n’avait pas distribué assez de carottes aux ours avant la rencontre...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

15 novembre 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

14/11/2018

No 318

Les ECHOS de DAZ No 318

 

L'art de vieillir consiste à conserver quelque espérance! (André Maurois) - Citation transmise par une amie lectrice du Sud -

 

Je n'ai jamais réussi à comprendre pourquoi plus les passagers des transports publics étaient âgés plus ils se levaient tôt avant l'arrêt prévu de leur descente du véhicule. A 70 ans, c'est un arrêt avant, à 80, ce sont 2 arrêts et à 90 balais, ils se lèvent 3 arrêts avant leur descente du bus ou du tram. Et c'est généralement dans ce laps de temps que les chutes arrivent....

 

Revenons aux souffleuses de feuilles mortes, d'un ami lecteur de l'Est: - pour la pollution sonore des souffleuses: je fais partie des souffleurs. En effet, je ramasse chaque année 2’500 kilos de feuilles dans mon jardin. Avant la souffleuse cela représentait 14 heures de ratissage à deux personnes. Maintenant, avec une souffleuse, cela représente 2 heures à une personne. Compris l'ami! Je n'ai rien contre les souffleuses à feuilles électriques qui ne font pratiquement pas de bruit, mais les machines thermiques sont épouvantablement bruyantes! Et quid de la belle chanson d'Yves Montand concernant les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle...

 

Quant aux pollution, l'ami précise encore: - et il existe une pollution peut-être pire que la sonore. Une pollution qui tue de nombreux oiseaux et de très nombreux insectes. C’est la pollution lumineuse la nuit! Il faudrait couper tout l’éclairage publique à 22 heures dans toutes les villes et villages de Suisse. Ceux qui veulent sortir entre 22 heures et 7 heures du matin n’ont qu’à s’équiper d’une bonne vieille lampe torche et d’un spray au poivre… Pas tout tort, effectivement! Et moi, ça ne me gêne guère, de toute façon je ne vois plus clair!

 

L'ex-conseiller d'état Luc Barthassat fait parler de lui même après le non renouvellement par les citoyens de son mandat. Il ne sera pas resté longtemps en place, mais il aura fait parler de lui. En effet, sous prétexte que sa carte de crédit personnelle s'était démagnétisée, il utilisait celle de l’État de Genève. Bon, il confirme qu'il aurait toujours remboursé à l’État les factures payées avec cette carte étatique, et comme le doute profite toujours à l'accusé, on veut bien le croire. Mais, et, je connais aussi les cartes de crédit, et pour qu'elles se démagnétisent, il faut se lever de bonheur. Ce qu'il a peut-être oublié de dire, c'est que lorsqu'une carte de crédit ne fonctionne pas, c'est probablement que le montant à payer est trop important ou alors que le crédit accordé est dépassé... Je ne vois surtout pas pourquoi l’État aurait prêté du fric à un conseiller d'état alors qu'elle n'en prête pas aux contribuables. Certains édiles sont vraiment de petites gens, voir des jean foutres qui ne méritent pas qu'on les réélise. Bon pour Barthassat, ça avait déjà été fait...

 

Les conseillers administratifs se sont fait houspiller hier en arrivant à la séance du Conseil municipal hier soir. A la bonne heure! Mais est-ce que ça va les faire rembourser?

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

14 novembre 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |