13/07/2018

N0 194

Les ECHOS de DAZ # 194

 

Il faut être imaginatif, car le XXIème siècle ne sera pas celui de la vitesse, mais celui des idées. Parce que la vitesse n'est rien sans contenu. (Stéphane Fouks)

 

Suivi chez moi avant-hier sur RTS deux la demi-finale du Mondial de football 2018 en Russie entre le Croatie et l'Angleterre. J'habite dans un grand ensemble et par les temps qui courent, les portes des balcons et autres terrasses sont ouvertes. Dans cet immeuble, il y a des Anglais et des Croates ou du moins leurs supporters. Bizarrement, chaque fois qu'un but était marqué, j'entendais les bravi et les cris de joie venant des logements voisins avant que je ne voie les scènes sur mon poste de télévision pourtant fibre optique, wifi, swisscom tv, tout le tintoin, quoi. Il doit y avoir des tv qui marchent plus vite que les autres ou alors il y a des privilégiés...

 

Les petits footballeurs thaïlandais qui avaient été enfermés dans une grotte ont tous été sauvés. Bravo et tant mieux! Il semblerait qu'une société de production américaine a déjà acheté les droits pour en faire un film. Il y en a qui ne perdent pas leur temps...

 

Passé à la Buvette de Port-Choiseul, Versoix, établissement fréquenté plus souvent qu'à mon tour. C'est un libre - service. Commandé une bière de 4 dl à CHF 6.90, ce qui correspond tout compte fait à CHF 17.25 pour un litre et un ballon de Gamay rosé à CHF 3.20. Le total faisait donc CHF 10.10, selon la caissière qui semblait être aussi sympathique qu'une porte de grange mal fermée et de surcroît coincée. Je fouille dans mon porte-monnaie, trouve un billet de CHF 10.00 et le lui tend. Sans sourire, elle ajoute: - il manque 10 centimes. Il y a lieu de préciser ici que je suis client habituel de cet estaminet et que je laisse volontiers, d'habitude, la monnaie dans le petit cochonnet placé bien en vue à cet effet. Je fouille à nouveau dans mon gousset et trouve finalement une pièce de 5 centimes, seule et unique, que je lui tends parce que je ne voulais pas lui refiler un billet de cent balles pour qu'elle me rende CHF 99,95. La fille de service du style "il n'y a pas de petits profits" persiste et surenchère: - il manque encore 5 centimes. J'ai donc porté ma bière et le ballon de rosé sur une table libre, ai demandé à mon hôte s'il avait 5 centimes dans son aumônière, ce qui était le cas et suis retourné au libre service pour refiler le sous manquant. Dans les ports, il y a parfois des rats, ce jour-là, j'ai rencontré une rate. Le mot rate, femelle du rat peut aussi s'écrire avec 2 "t" selon Larousse. Celle en question avait 2 t comme ratte.

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

13 juillet 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

12/07/2018

No 193

Les ECHOS de DAZ # 193

 

La plupart des gens qui viendront après moi seront des enfants, donc faisons en sorte que le rythme suive à leurs petits pas. (Hans Christian Andersen)


Il me souvient qu'il y a fort longtemps,

nous lisions, ou mieux nous nous faisions lire les contes d'Hans Christian Andersen. Hier, visiblement Roger Federer en a lu, et mal lu d'autres, ceux de Kevin Anderson. Le Sud-Africain qui n'est plus si jeune puisqu'il porte 32 ans a cassé notre Roger national qui n'est pas si vieux puisqu'il fait 37 ans. Bon, mais quand on a déjà gagné 120 millions de dollars US rien qu'en primes de match, ça n'est pas si grave si on perd une rencontre.

 

A ce propos, les commentaires du consultant de la RTS, le bobet, selon un lecteur du Sud-Est, ou pour moi le dadais bougon mal coiffé et mal rasé pour être présenté, Marc Rosset, qui parle pour ne rien dire, réitère en moins bien tout ce que le journaliste commentateur Jean-Marc Rossier dit si bien et allonge des banalités à longueur de jeux, critiquant bien évidemment notre champion helvétique lorsqu'il perd ne sont pas dignes de notre télévision nationale. S'il fallait trouver des économies pour la SSR/SRT, respectivement la RTS, en voilà une bonne. Point n'est besoin de Rosset pour suivre une rencontre de tennis...

 

Les belles sorties de nos télévisions. Du célèbre Laurent Jalabert, consultant sur France 2 et 3 pour le Tour de France: - en cyclisme, dans les étapes, il y a aussi des étapes. Et oui, dans la vie, faut toujours y aller par étapes.

 

De Sandra Romy, conservatrice du Musée de l'Absurde à vevey, dans Couleurs locales sur RTS un: - il faut prendre le temps de le perdre! C'est un peu absurde comme pensée, mais ça n'est pas tout faux!

 

De David Lemos, journaliste sportif RTS un: - les Anglais sont très "british"! Il est bien clair que le jour où les Anglais seront très français, la face du monde changera.

 

Et pour terminer, pourquoi se cacher la face. Mes pronostics dans les demi-finales du Mondial 2018 en Russie étaient tous et tout faux. Essayé, pas pu! Mais vous verrez que lors de la finale de dimanche, la Croatie battra la France! Waouh!

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

12 juillet 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

11/07/2018

No 192

Les ECHOS de DAZ # 192

 

Le protectionnisme, c'est des abricots étrangers bons et pas trop mûrs en vente en Suisse pendant 2 mois à CHF 2.80 le kilogramme et à partir du 10 juillet, ça devient des abricots valaisans trop mûrs à CHF 7.80 le kilogramme.

 

Les commentaires sur les journalistes, consultants, reporters et autres "je sais tout mieux que les autres en football" m'ont valu quelques remarques, plutôt d'accord avec moi. En voici une jolie d'un lecteur du Sud-est:

 

  • à toutes fins utiles, une petite perle du consultant mondial XXXL et entraîneur assistant-assistant et toujours assistant qui s’est exprimé, une nouvelle fois, et à mon plus grand regret sur notre chaîne généraliste lors du match Russie - Croatie à l’endroit d’un défenseur croate : - c’est pas un grand latéral, c’est surtout un défenseur… Pour ma part, je dirais qu’en matière de consulting audiovisuel, il y a des grands bobets et des petits consultants qui font pitiés à entendre. Comme il a raison, l'ami!

Les belles sorties sur nos télévisions: Par Franck Ferrand, historien, écrivain et journaliste qui fait les commentaires annexes dans l'émission sur le Tour de France par France Télévisions. Passant devant un immense marais, il explique que l'on peut naviguer sur ces marais à l'aide de bateaux à fond plat que l'on nomme chaland. Et son acolyte commentateur avec toujours un mot pour rire lui demande: - et un "nonchalant", c'est quoi alors? Et l'historien, toujours assorti d'un brin d'humour lui répond alors: - bien c'est un bateau qui va moins vite... Tout ça pour vous rappeler qu'on peut faire de la télévision passionnante sans des séries d'horreur, de violence, de bagarres, de meurtres et de cadavres. La télévision qui nous instruit et nous divertit dans le calme et la beauté de la France, c'est merveilleux. Vive le Tour...

 

Et celle de Jean-Marc Rossier de RTS 2 à Wimbledon: - le tennisman français Gilles Simon sait très bien ce qu'il fait sur un court de tennis! Encore heureux Monsieur le commentateur, parce que si un tennisman ne sait pas ce qu'il faut faire sur un court de tennis, ça devient étrange...

 

Le journaliste Alexandre Pasteur de France 2 qui commente le Tour de France demande à Thierry Adam, suiveur sur moto et journaliste au Tour de France: - Alors Thierry, vous faites quoi? Et ce dernier de répondre: - je suis en train de réfléchir... Il est bien vrai que lorsqu'on réfléchit, ça ne se voit pas toujours!

 

Bon, la France a battu la Belgique au Mondial 2018 de Russie. Encore un pronostic de faux. Mais ce soir, l'Angleterre battra la Croatie! On parie!

 

Pour en finir avec le football, Cristiano Ronaldo passe du Real Madrid à la Juventus de Turin pour 105 millions de francs suisses et il va gaiement toucher 30 millions l'an pendant 4 ans. Que c'est beau le sport!

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

11 juillet 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |