Dzudzu - Page 4

  • No 284

    Les ECHOS de DAZ No 284

     

    Attention, ce propos est un peu cru, mais il vaut mieux parler de ces choses plutôt que de les éluder!

     

    Le suicide, ce n'est pas vouloir mourir, c'est vouloir disparaître? (Georges Perros)

     

    Exit or not

    Le patron d'Exit Suisse romande doit comparaître par devant la Justice pour avoir assisté également à mourir l'épouse d'un très grand malade en voie d'extinction. La Justice a vraiment du temps à perdre, parfois!

     

    Exit procure une aide au suicide pour les personnes en fin de vie qui en font la demande. Le mari en question allait mourir incessamment et son épouse, très âgée aussi souhaitait le suivre en même temps. Quoi de plus normal si l'on a vécu des décennies ensemble, en s'entendant bien et si rien n'est fait sous la contrainte?

     

    Exit a fait son devoir, il ne mérite qu'un grand bravo!

     

    A quoi bon vivre si on n'a plus envie et à quoi bon faire vivre artificiellement des malades inguérissables pendant des mois à très haut coût avec des tuyaux un peu partout, et qui ne parlent plus, ne reconnaissent plus personne et n'ont qu'un désir, s'en aller? A faire faire du fric aux EMS ou autres établissements de vieillesse, alias "mouroir", ou encore à faire augmenter les dépenses des caisses-maladies!!

     

    Le suicide n'est pas encore interdit en Suisse, et oui, c'est étonnant. Qui plus est, il y en a des dizaines par jour dans toute la Suisse, donc 500 environ annuellement dénommés "accident de personne" par les CFF qui se refusent à sortir des statistiques sous prétexte qu'il ne faut pas effrayer leurs passagers.

     

    Il ne faut pas cacher la merde au chat! dit un proverbe. On nous balance tous les jours des statistiques dans tous les domaines, mais quand on parle de suicides, motus et bouche cousue.

     

    J'ai connu un officier de Police et commissaire qui était chargé des levée de corps après suicide, et bien quand il nous racontait les scènes qui demeurent après suicide par balle, noyade, saut d'un pont ou qu'il nous parlait de la recherche de doigts, d'yeux ou encore d'autres parties après un "accident de personne", ça n'était pas drôle du tout. Mais au moins, il avait, lui, le courage de le dire en face.

     

    Les gens qui veulent disparaître définitivement y arrivent toujours, et si ça n'est pas du premier coup, ils récidivent.

     

    Il vaut mieux donc aider ces personnes à partir correctement sans effrayer les survivants et leur procurer l'aide nécessaire par des instances qui s'occupent de ça, proprement et correctement.

     

    Il vaut mieux prendre du Nembutal, ce pentobarbital qui vous fait monter au ciel en un clin d'oeil et sans maux plutôt que de faire attendre 500 personnes dans un train pendant 2 heures sous prétexte que le procureur doit venir constater lui même les dégâts à la suite d'un suicide par train, tout comme il vaut mieux aider les personnes qui n'en peuvent plus à s'en aller plutôt que de faire des procès à Exit.

     

    La vie finit toujours par la mort, il vaut mieux en parler, s'y préparer et voir la vérité en face, parce que jusqu'à présent, personne n'a réussi à résister à son départ pour l'éternité...

     

    Sur ce TGIF, belle fin de semaine dans la vie et le soleil.

     

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    11 octobre 2019

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 283

    Les ECHOS de DAZ No 283

     

     

    Manger du fast-food avec bonheur vaut peut-être mieux que du tofu bio avec la rage au cœur? (Jean-Claude Rodet)

     

    Bio ou pas

    Quand on entend dans une émission spécialisée sur l'agriculture que les pommes de terre nécessitent entre 10 et 15 traitements par année, et que les dites "bio" n'en nécessitent que 7, on se demande ce que "bio" signifie vraiment. La définition de "bio" est la suivante: -
    Relatif
     à un produit (ou une culture) issu de l'agriculture biologique et quipar conséquentne contient ni engrais ni 

    pesticides de synthèseUn produit ou une culture bio est dit naturel. . Le "bio" ne serait-ce pas simplement une combine pour vendre les légumes et les fruits ou mêmes les produits plus cher? On est en droit de se poser la question, parce que mettre simplement moins de saloperie dans la terre, ça n'est pas vraiment bio.

     

    Nos avions militaires

    Ils se déglinguent de plus en plus et parfois même en vol. Il devient urgent d'en acheter des nouveaux ou alors tout simplement de s'en passer définitivement au profit d0hélicoptères, d'avions de transport et de drones...

     

    Autoroute dangereuse

    Si vous êtes sur une autoroute, soyez prudent, l'ennemi peut arriver d'en face. C'est ce qui s'est passé hier vers Morges, ou une conductrice a reçu en plein pare-brise une roue d'une voiture endommagée qui circulait en face. Et elle en est morte...

     

    Soyez prudents donc, et belle fin de journée.

     

    Et demain, c'est TGIF(A)...

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    10 octobre 2019

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 282

    Les ECHOS de DAZ No 282

     

    L'administration a ses raisons que la raison ne connaît pas! (François Cavanna)

     

    Courteline pas mort à l’état de Genève

    Disposant depuis peu du système "e-bill" ou "e-facture" en français dans le texte d'une grande banque helvétique commençant par U et finissant par S, j'ai reçu, non sans étonnement de l'AFC ou mieux dit clairement de l'Administration des Finances Cantonale trois informations de factures de CHF 10.00 chacune et intitulées "ICHIEN". Je m'informe donc par téléphone et voici en gros ce qu'il fut dit.

     

    DAZ:

    bonjour, j'ai une question à propos de "Ichien"

    AFC:

    un instant, je vous passe le service.

    L'instant fut long.

    AFC:

    bonjour, c'est à quel sujet?

    DAZ:

    ICHIEN!

    AFC:

    quel est votre numéro à 8 chiffres sans compter le R?

    DAZ:

    aucune idée, vous voulez dire le numéro AVS?

    AFC:

    - non numéro de référence pas le numéro de contribuable

    DAZ:

    ben j'ai reçu 3 factures nommées ICHIEN, de quoi s'agit-il?

    AFC:

    C'est l'impôt sur les chiens

    DAZ:

    mais je pensais que c'était supprimé!

    AFC:

    non, c'est la taxe qui a été supprimée, pas l'impôt!

    DAZ:

    ah bon, et quelle est la différence.?

    AFC:

    il n'y en a pas, une c'est la taxe et l'autre c'est l'impôt.

    DAZ

    alors de quoi s'agit-il dans mon cas?

    AFC:

    vous avez un chien nommé Cajou depuis 3 ans et vous n'avez jamais payé l'impôt.

    DAZ:

    j'ai un chien depuis 10 mois et comment savez-vous qu'il s'appelle Cajou?

    AFC:

    c'est le SCAV qui nous l'a dit!

    DAZ:

    et c'est quoi le SCAV?

    AFC:

    le SCAV c'est le Service de la Consommation et des Affaires Vétérinaires

    DAZ:

    ah bon, et qu'a-t-il à faire là-dedans le SCAV?

    AFC:

    ben il nous a dit que vous aviez un chien qui s'appelle Cajou parce que tous les chiens son répertoriés à l'AFC!

    DAZ:

    mais pourquoi une facture sur 3 ans?

    AFC:

    ah ça, on ne sait pas mais il est né en 2016 alors ça fait 3 ans d'impôts dus!

    DAZ:

    mais je ne l'ai que depuis novembre 2018, alors pourquoi 3 ans d'impôts?

    AFC:

    Bon, écoutez Monsieur, j'annule tout, c'est trop compliqué avec vous et en plus vous êtes aveugle...

    DAZ
    merci, belle fin de jour.

    AFC:

    merci, vous aussi!

     

    Je vous disais hier que contrairement à ce que beaucoup d'entreprises indiquent lors des communications téléphoniques que nous allons être enregistrés et que c'est de la pure imagination pour que les clients demeurent polis, ben celle-ci de communication, elle aurait du être enregistrée et passée sur "Youtube"

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    09 octobre 2019

     

     

    Lien permanent 0 commentaire