01/08/2017

No 213

Chronique de DAZ

No 213 du mardi premier août 2017.

 

A tous les Suisses, tous les honneurs, belle fête nationale…

 

Jeanne Moreau s'en est allée. Encore une grande qui disparaît. C'est le tourbillon de la vie…

 

Suite au récent voyage en Pologne mentionnée hier quelques constations y relatives:

 

- quand on entend du Polonais pendant quelques heures, on a souvent l'impression qu'on comprend parce certains mots sont ressemblants au français, mais en fait, on ne comprend rien…

 

- quand dans votre voiture de location, le GPS est réglé en polonais, ben il faut un sacré bout de temps pour comprendre comment il faut le faire fonctionner en français.

 

- assis à une table dans une cantine d'un centre sportif avec un maillot de supporter de l'équipe suisse, un quidam s'approche et demande quelque chose d'incompréhensible que je ne comprends visiblement pas. Je lui dis donc en français que s'il voulait s'asseoir à mes côtés, il était le bienvenu. Je pendais qu'il parlait le Polonais, mais en fait, c'était un suisse-allemand qui demandait en "schwytzerdütsch"s'il pouvait s'asseoir ici. La transition étant faite, j'ai finalement compris et on est par la suite devenu copain. C'est vrai que le Suisse-allemand ressemble un peu au Polonais quand on ne s'y attend pas…

 

- le vin n'est visiblement pas la boisson préférée des Polonais, et il est difficile d'en trouver. Mais on en trouve finalement en cherchant bien. Un Cabernet Sauvignon du Pays d'Oc français. En regardant bien l'étiquette par la suite, il s'agissait bien d'un vin français mais mis en bouteille à Burg en Allemagne. Pas terrible le vin…

 

  • -       Commandé dans un joli restaurant de Swidnica une tranche de porc panée appelée en aussi en allemand "Wienerschnitzel". La tranche était tellement grande qu'elle dépassait les bords de l'immense assiette, et les frites ou ce qui leur ressemblaient étaient dans une autre assiette. Pas pu finir…

 

    •  
  • -       les entrées dans la patinoire de Swidnica sont bien évidemment gardées par une armée de sécuritas et autres sbires en uniforme avec contrôle des billets et des sacs, comme dans une aérogare. Bon supporter, j'avais pris une corne de bise ou trompette qui ne fonctionnait pas au gaz, mais à coup de pression manuelle. La chose a été décrêtée interdite, donc refusée à l'entrée. Après avoir bien précisé qu'elle ne contenait pas de gaz, elle a tout de même été refusée parce qu'elle faisait du bruit qui pourrait gêner les médias télévisés et radiodiffusés. Pas facile d'être supporter en Pologne…La peur de vieillir abîme plus que l'âge! (Jeanne Moreau)DAZ, alias Daniel Zurcher

 

  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

31/07/2017

Nos 210,211 et 212

 Chronique de DAZ

Nos 210, 211,et 212 du samedi, dimanche et lundi  29, 30 et 31 juillet 2017

 

L'annonce des retards de publication avait été signifiée vendredi, donc il était inutile de vous faire des soucis ou de rouspéter. Désolé…

 

Les raisons de ce retard furent un voyage dans un pays de l'Est où l'informatique n'est pas aussi aisée que chez nous et ou le wi-fi fonctionne quand il veut, quand il peut, comme il peut, pas souvent et d'une telle faiblesse qu'il est pratiquement inutilisable. Il est même parfois censuré en partie, c'est à dire que tous les sites ne sont pas consultables! Et oui, il y a encore des pays comme ça…

 

Qui plus est, dans ce pays, leur langue nous est pratiquement incompréhensible, leur anglais quand il est pratiqué est difficilement audible et leurs habitants ne semblent pas beaucoup aimer l'Allemand! Quant au Français, il est totalement inconnu. Alors pas facile…

 

Ceci dit, les gens sont plutôt sympa, la nourriture n'est pas mauvaise du tout, le pays semble prospère, c'est vert et plat partout, du moins dans le coin où on était, et les routes sont bonnes.

 

Bref, ce cours séjour était nécessaire pour suivre une partie des World Games 2017. Ah, vous ne connaissez pas les World Games! Et bien, c'est un événement multi-sportif regroupant les disciplines qui ne sont pas représentées aux Jeux olympiques, qui a lieu tous les 4 ans, qui ont débuté en 1981, qui se sont tenus à Wroclav et à Swidnica en Pologne, qui regroupent entre 25 et 35 disciplines et dont les prochains auront lieu en 2021 à Birmingham aux USA. Les Jeux mondiaux changent de continent chaque fois…

 

Votre chroniqueur était intéressé par le hockey in-line, discipline qui est semblable au hockey sur glace, mais qui se joue sur une surface en plastic au lieu de glace et avec des patins munis de 4 roues les unes derrière les autres, d'où l'appellation in-ligne (en ligne), contrairement aux patins du rink-hockey ou les roues sont disposées par paire. Voilà vous avez tout compris…

 

Il se trouve donc que la Suisse participait à ces Jeux mondiaux de 2017 et qu'elle a même obtenu la médaille de bronze en battant le Canada par 5 à 2 en inhale pour la 3ème place. Comme ça n'est pas fréquent de voir la Suisse obtenir une médaille, le déplacement valait la peine. Pour les amateurs, la Tchéquie a vaincu la France en finale. Et oui, dans le hockey in-line, la Tchéquie est vraiment reine…

 

Voilà, ça sera tout pour ce jour, la suite vous sera partiellement dévoilée dans les prochaines chroniques.

 

Joyeux premier août demain et belle fête à ceux qui commencent ce soir…

 

 

L'essentiel est de participer! (Baron de Coubertin)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

27/07/2017

No 209

Chronique de DAZ

No 209 du vendredi 28 juillet 2017

 

Il semblerait que les incendies de forêts en France ont été équivalents à la surface de 10'000 (dix mille) terrains de football. Quand on sait qu'un terrain de football, c'est au niveau du jeu iniquement 100 x 60m, soit 0.6 hectares, ce sont donc 6'000 hectares qui ont brûlé. C'est un peu un record, cette année, mais ça brûle tous les ans depuis des décennies st surtout, ça brûlera encore l'année prochaine, parce que tout le monde s'en fout une fois que ça a brûlé… Vive la France!

 

Passé à travers la campagne collésienne cet après-midi. Dans un immense champ, il y avait tout d'abord un immense tracteur avec des remorques qui épandaient le fumier et derrière,. un autre tracteur qui répandait le lisier. Comme le vent soufflait du Sud-ouest, l'odeur montait gentiment vers le Jura. Que ça sent bon le lisier et le fumier répandu. Et dire qu'il y a des gens qui disent parfois que la Ville pue…

 

Le carrefour, chemin des Coudriers, chemin des Corbillettes, avenue Trembley se trouve à cheval entre 4 communes ou villes. soit Vernier, Meyrin, Grand-Saconnex et Genève. Quand la balayeuse automatique de Vernier arrive audit rond-point, elle balaie le quart du rond-point et ensuite soulève ses brosses pour au moins ne pas balayer sur une autre commune. Vive la Suisse, c'est bientôt la fête nationale…

 

Dans l'EURO du football féminin au Pays-Bas, la Suisse a échoué dans sa tentative de qualification pour les quarts de finales. Et malheureusement, contre la France lors de la dernière rencontre. Il y a parfois des défaites, en l'occurrence un match nul, qui font plus mal que d'autres… C'est la vie!

 

Sur ce, il vous est souhaité à tous une excellente fin de semaine.

 

Pour des raisons techniques, la chronique No 210 de samedi ne paraîtra que le dimanche 30 juillet. Désolé…

 

Je ne te dis pas que tu es un bon à rien, je te dis que tu es un mauvais à tout! (Fernandel)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |