10/05/2017

No 130

La chronique quotidienne de DAZ No 130 Entendu, vu, eu ou mercredi 10 mai 2017

 

  • o   Un fidèle lecteur me signale l'événement suivant: - à propos de petites filles: Je suis dans le tram et voilà que montent des petits d'une école enfantine. Une jolie petite blonde et une non moins jolie africaine se tiennent gentiment par la main. Je me dis que s'il doit y avoir du racisme, cela vient beaucoup plus tard, avec la bêtise des adultes. Comme il a raison mon lecteur assidu…

 

    •  
    • o   Dans les statistiques de vols de vélo en Helvétie, Lausanne ne figure qu'à la 18ème place. Bravo les voleurs vaudois. Faut dire qu'à Lausanne. ça monte…
    •  
    • o   Si j'ai bien entendu et compris, Manuel Valls, l'ancien premier-ministre socialiste de La France veut rejoindre les rangs de "La République en marche" d'Emmanuel Macron. Il y en a vraiment qui bouffent à tous les râteliers…
    •  
  • o   Le chômage a encore baissé en Suisse et n'était à fin avril plus que de 3,3%. Si François Hollande avait un peu suivi les conseils des Helvètes, il serait toujours le Président de la République française…

 

    •  
  • o   Que La France batte La Suisse en football, on peut l'admettre assez facilement. Mais que les Bleus talquent les Helvètes en hockey sur glace, ça frise la catastrophe…

 

    •  
  • o   Un ami et grand correspondant par Internet a été victime d'une panne totale de ses systèmes électroniques. Et comme la panne a duré assez longtemps, on se fait des soucis quand soudain il n'y a plus de contact. Quand tout foire d'un coup, téléphone fixe, portable, wifi, ordinateur, disque dur, on est à moitié mort…

 

    •  
  • o   Pour virer le patron du FBI, il faut avoir un certain courage. Avec tous les pontes que Trump a déjà virés, il risque de se faire virer lui-même un de ces quatre…Lorsqu'un président nomme quelqu'un ministre, il le fait pour son pays, pas pour en faire son obligé! (Emmanuel Macron) 

 

  •  
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

09/05/2017

No 129

La chronique quotidienne de DAZ No 129 Entendu, vu, eu ou mardi 09 mai 2017

 

  • o   Quand on écrit "Glaronnais" sur un ordinateur, le correcteur d'orthographe vous donner "Garonnais". Chavins les correcteurs d'orthographe? non, nationaliste…

 

    •  
  • o   Dans le Matin du matin de ce matin, il y a 9 pages sur Emmanuel Macron. Combien y en aurait-il eu si Marine LePen avait passé? Les gagnants sont toujours les plus favorisés…

 

    •  
    • o   A ce propos, ce soir à Paris, il y a la rencontre SUISSE – France dans le tour préliminaire du championnat du monde de hockey sur glace 2017. Si les Helvètes gagnent, il y aura 5 pages dans le Matin de demain. Mais si La France l'emporte, il n'y aura que quelques lignes…
    •  
  • o   Le lendemain de la victoire de son chef, "En marche" change de nom et devient "La République en marche". Décidément, on marche beaucoup chez Macron…

 

    •  
  • o   D'aucuns ne veulent plus de policiers ou de gendarmes comme députés au Grand Conseil genevois. Et bizarrement, Pierre Maudet le patron de la sécurité et Monica Bonfanti, la commandante de La Police sont pour cette suggestion! Quelle belle entente…

 

    •  
  • o   Un petit garçon marche main dans la main avec son grand-père. Il le regarde avec amour et lui dit: - Grand-papa, tu es mon pote! Sa grand-mère lui demande alors: - et moi, je suis quoi? Et le gamin de trouver la juste réplique: - Ben, toi, heu... tu es ma compote! Il n'y a pas d'âge pour être psychologue…

 

  •  
  • o   Une petite fille dit à sa maman: -j'aimerais bien avoir un petit frère. La maman: -Papa ne veut pas. Et la gosse: -Ben, on lui fera la surprise! C'est ce qu'on appelle un double sens…Maintenant je sais, je sais qu'on ne sait jamais! (Jean Gabin)(Les 3 derniers propos sont d'un lecteur attentif et néanmoins ami du Sud)
  •  
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

08/05/2017

No 128

La chronique quotidienne de DAZ No 128 Entendu, vu, eu ou lundi 8 mai 2017

 

    • o   On entend souvent le mot "cash flow" et peu de gens (dont votre chroniqueur) savent exactement la définition. En voici une explicite: - le "cash flow" c'est la possibilité de financer le développement de vos projets par vos propres moyens. Voilà, c'était la leçon financière du jour…
    •  
    • o   La Landsgemeinde de Glaris a décidé par deux contre un de ne pas interdire la burqa dans son Canton. Les Glaronnais sont donc plus tolérants que les Tessinois, mais à vrai dire, il ne doit pas y avoir beaucoup de musulmanes dans cette région. Facile de ne pas interdire quand il n'y a pas de risque
    •  
  • o   Bon, ben c'est fini. Macron, c'est bon, Le Pen, elle a de la peine. On a un mois de calme et ça reprendra pour les législatives. Liberté, Fraternité, Egalité. Vive la France…

 

    •  
  • o   En hockey, la Suisse a du se faire secouer les puces. Elle a bien réagi et a battu la Norvège par 3 à 0. Ouf, l'honneur est sauf…

 

  •  
  • o   Rentré de Veyrier avec le fameux bus 41 jusqju'au Rondeau de Carouge. Comme d'habitude, presque tous les dimanches soirs, seul passager vers les 23h00. Le conducteur est cool, il est content d'avoir un client et le dit, et quand j'éternue, il me dit santé! Et comme il était visiblement français, je lui ai demandé s'il était content de l'élection présidentielle? Sa réponse: - je m'en fous, je bosse en Suisse et ici, la politique, c'est moins con… Les TPG, c'est le pied, quand il n'y a pas trop de monde…
  •  

Une élection sans fraude, c'est un court-bouillon sans piment! (proverbe créole)

 

et encore une pour l'occurrence:

 

La majorité a toujours raison, mais la raison a bien rarement la majorité aux élections! (Jean Mistler)

 

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |