04/03/2017

No 063

La chronique quotidienne de DAZ No 063

Entendu, vu, eu ou lu samedi 04 mars 2017

 

  • o   Toujours en difficulté de lecture avec les numéros des lignes de trams et de bus, j'attends patiemment à l'arrêt "Servette" le # 14 prévu à l'horaire dans 2 minutes sur la magnifique application des TPG. Et au bout de 90 secondes arrive un tram qui s'arrête. Impossible de lire le numéro, parce que ça bouge, je demande à un quidam assis sous l'abribus: - quel est le numéro de cette ligne svp?. Et le gars de me répondre: - vous vous foutez de ma gueule, c'est écrit sans voyageur et il n'y a pas de numéro. Je le remercie et lui dis gentiment: - excusez-moi, mais je ne vois pas très bien! Et le quidam a ajouté: -excusez-moi, mais je ne savais pas… C'est tout de même bizarre qu'il faille toujours tout savoir avant que de répondre…
  •  
  • A propos des achats des Helvètes en France, un lecteur ami me signale: - quand les commerçants genevois auront compris que leurs prix sont trop élevés, ils auront fait un pas immense vers un recul des achats à l'étranger. Et il ne faut pas critiquer ceux qui achètent en France. Allez voir à Bâle le nombre d'Helvètes qui vont juste à côté, à Weil am Rhein! Un trafic au moins aussi important que celui de Genève à Ferney/Annemasse/Gex, etc... C'est donc qu'il y a aussi des amis lecteurs qui ont un autre avis. Ouf!

 

  • o   Entendu sur France: - le problème de Fillon, c'est Fillon et le problème de la droite, c'est Fillom! ça doit donc être un vrai problème ce Fillon…

 

    •  
  • o   Tous les matins, il y a 86'277 frontaliers qui viennent travailler à Genève. Le jour où ils feront tous la grève, Genève sera paralysée…Tous les chemins sont longs.Tous les autres sont gratifiants!

 

  • Mais si le premier pas est laborieux,
  •  

(D'un inconnu et transmis par un lecteur de l'Haxagone)

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

03/03/2017

No 062

La chronique quotidienne de DAZ No 062

Entendu, vu, eu ou lu vendredi 03 mars 2017

 

  • o   Plusieurs lecteurs fidèles n'avaient de cesse que de me reprocher d'aller parfois faire mes courses en France voisine, comme la majorité des Genevois et des Vaudois, d'ailleurs, aussi. Bon, j'en ai tenu compte depuis un moment et je m'approvisionne uniquement en Suisse, ce qui, par ailleurs, me coûte beaucoup plus cher. M'enfin… Mais, il se trouve que je devais expédier un petit colis normal de 2,750 kg en France. Je demeure à peu près à mi-distance entre Ferney et la Poste de Balexert. Je demande donc le tarif suisse et l'on me répond gentiment: CHF 45.00 livré en 3 - 4 jours. Je me rends donc à La Poste de Ferney et j'ai payé €12.90. soit au cours du jour, CHF 13,72. Et livraison garantie dans les 48 heures. Et vous, chers prédicateurs du patrio-nationalisme helvétique, vous seriez allés où?

 

    •  
  • o   Bon alors, la suite, elle est vraiment typiquement française. Le petit colis avait été muni par mes soins d'une magnifique étiquette écrite en Arial 22 gras pour le destinataire et j'avais apposé l'empreinte du tampon encreur de l'expéditeur. Donc plus clair, ça n'était pas possible. Je tends alors ledit colis à la Postière de l'Hexagone qui me tend une étiquette où il faut écrire à la main l'expéditeur et le destinataire, ce que je suis totalement incapable de faire vu le pourcentage de mon acuité visuelle actuelle. Je demande donc à la préposée si elle veut bien recopier pour moi ce qu'elle refuse, parce que le règlement le lui interdit. Et la guichetière demanda donc au client qui était derrière moi de bien vouloir recopier les données dans les mini cases disposées à cet effet. Il paraîtrait, après explications, que c'est une machine qui lit les étiquettes, en France, et si c'est bien écrit elle n'y arrive pas. Plus con tu meurs. Bref, à La Poste française, Courteline est toujours le chef! Mais je m'en fous, j'ai économisé passé 30 balles. J'entends déjà un lecteur et néanmoins ami du Pays de Vaud rire qui va me dire: - t'avais qu'à aller à La Poste helvétique, là il n'est pas nécessaire de recopier l'étiquette.La connerie et l'immensité des flots sont les deux seules choses qui peuvent donner une idée de l'infini! (Fred Vargas)DAZ alias Daniel Zurcher

 

  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

02/03/2017

No 061

La chronique quotidienne de DAZ No 061

Entendu, vu, eu ou lu jeudi 02 mars 2017

 

    • o   A propos du nouveau président de la Banque Cantonale Vaudoise, les commentaires qui partagent l'avis de la chronique affluent. Un lecteur fidèle précise même que, hélas, l'ancien diplomate Jacques de Watteville il n'est pas le seul à vouloir perdure activement après la retraite… Et un autre lecteur tout aussi fidèle ajoute: - La retraite devrait être obligatoire à 65 ans ou avant pour les travailleurs, ainsi que pour les fonctions ou "présences" rémunérées. Pour la suite, on peut envisager le bénévolat, l'aide humanitaire, le soutien moral, pécuniaire ou physique à son prochain ou à son voisin, et plus si on le veut vraiment! Et oui, comme il a raison l'ami!
    •  
    • o   Et la Banque Cantonale de Genève ne fait pas mieux. Elle nomme aussi à sa présidence un "vieux" de 66 ans. Décidément, c'est une manie… 
    •  
  • o   Je ne suis pas pro Fillon ni Lepeniste, - je ne suis d'ailleurs rien du tout, mais il me semble qu'en France la Justice s'attaque plus à certains qu'à d'autres. On ne parle jamais de la fortune de Mélenchon et encore moins de ses gros revenus, on n'a jamais critiqué les promesses non-tenues de François Hollande. Sarkozy, il est pris par la justice dans de nombreuses causes et ça traîne indéfiniment alors que pour Fillon, il faut faire hyper vite et tout de suite. Quand d'aucuns affirment qu'il n'y a qu'une Justice n France, ils devraient revoir leur copie…

 

    •  
  • o   Lu l'autre jour sur la manchette d'un grand journal romand: décès tragique d'un enfant! Y a-t-il parfois des décès heureux d'enfants?

 

    •  
  • o   Le Conseiller d'Etat genevois Luc Barthassat aurait demandé et touché une avance sur salaire. Quand on gagne trois cent mille balles par année, on devrait pouvoir tourner tous les mois sans mendier des avances, non? Qui plus est, lui qui utilise les réseaux sociaux plus souvent qu'à son tour, il n'est pas bavard sur cette question…Une légende embellit toujours la réalité sur laquelle elle se fonde! (Propos tenu par un ami fidèle lecteur)DAZ alias Daniel Zurcher

 

  •  
  • .
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |