• No 304

    Les ECHOS de DAZ No 304

     

    Pourquoi essayer de faire semblant d'avoir l'air de travailler? C'est de la fatigue inutile! (Pierre Dac)

     

    Arbres

    9 arbres ont été abattus du côté du Lignon et la Tribune de Genève en fait tout un plat. Mais les arbres, c'est fait pour être coupés un jour ou l'autre. Ça sert de bois de chauffage, à la construction de maisons et de chalets, à faire même des violons si c'est du peuplier. Et ça repousse. Alors du came svp!

     

    Transports publics genevois

    Pris hier après-midi 4 fois une ligne de tram et 2 fois une ligne de bus. Tous les 6 véhicules étaient archi-bondés. Nos sinistres conseillers de la Ville et du Canton cherchent à nous faire prendre les TPG plutôt que la bagnole, mais s'ils veulent vraiment que les chalands les suivent, ils devraient augmenter les fréquences. Parce qu'attendre un tram 12 minutes et ne pas pouvoir y pénétrer tellement il y a de monde, ça n'est pas la meilleures méthode pour attirer les passagers...

     

    Halloween

    Aujourd'hui, c'est Halloween, fête folklorique canado-américano-nordique, originaire des îles anglo-celtes où les enfants vont quémander des friandises à l'aide de courges décorées. Bien heureusement, cette fête n'a jamais pris dans notre pays, ce d'autant qu'il y en a déjà suffisamment...

     

    Toussaint

    La Toussaint est une fête uniquement catholique qui tombe chaque année sur le premier novembre, donc demain et qui est souvent confondue avec la fête des morts qui elle tombe toujours sur le 2 novembre, donc samedi. Fêter les morts, c'est pas vraiment la bonne appellation, le souvenir des décédés semblerait plus correct. M'enfin!

     

    Sur ce, belle fête à tous, fût-ce Halloween, la Toussaint ou encore celle des morts...

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    31 octobre 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 303

    Les ECHOS de DAZ No 303

     

    Jamais content, carrément méchant, jamais content (Alain Souchon)

     

    Nuisances aéroportuaires

    Il était attendu de vives critiques suite aux propos des Échos d'hier, mais c'est bien le contraire qui s'est passé. Il y a tout de même des gens qui ne pensent pas qu'à eux, mais aussi aux autres.

     

    D'un ami du Sud:

    - très bien, une excellente synthèse sur le bruit des avions et les nuisances chez les riverains! Et tu sais de quoi tu parles...

     

    Du Sud-Est:

    - les gens qui ont construit dans les environs de l'aéroport, qui ont payé leur terrain très peu et qui se plaignent maintenant qu’il y a du bruit et que leur terrain ne vaut plus rien sont des "faux-culs"...

     

    De l'Est:

    - excellent, tu as le mérite d'oser écrire ce que de nombreuses personnes pensent. Un dicton populaire résume assez bien l'affaire: "On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et la fille du laitier en prime!"

     

    De l'Ouest encore:

    - très juste! Avec le stand de St Georges c'était le même problème quand on a construit la cité d'Onex. Mon père qui était président dune société de tir qui était basée au stand en question nous avait dit quand on a donné le permis de construire des premiers bâtiments de la cité :- vous verrez que dans très peu de temps on ne pourra plus tirer non seulement le week-end mais également la semaine... et il avait diantrement raison...

     

    De l'est toujours:

    - excellentes tes réflexions!

     

    Anecdote

    Il me souvient, il y a fort longtemps où œuvrant dans le domaine aéronautique, le président de l'ARAG (Association des Riverains de l'Aéroport de Genève) avait été vu prendre l'avion pour Zurich à 5 reprises en une année., et ce, à 6 heures du matin. Et ces jours-là, il ne réveillait pas les riverains...

     

    Conclusions

    Il y a 2'000' voisins de l'Aéroport qui gueulent un peu, mais il serait temps que les 20 millions de passagers par an fassent part de leur contentement pour ne pas que ce soient toujours les minorités qui rouspètent...

     

    Radio et Télévision

    Depuis quelque temps, la RTS diffuse l'émission radiophonique aussi sur la télévision. Si l’émission en soi peut être considéré comme bonne, c'est de la radio et ça ne passe pas tu tout à la télé. C'est l'horreur. On ne voit qu'une seule personne qui parle à un micro et qui ne regarde pas l'objectif. Qui plus est, les "speakers" portent d'épouvantables microphones qui les enlaidit manifestement. Radio ou télé, mais surtout pas les deux ensemble, c'est pas ait pour ça. D'ici peu, si ça continue, la RTS va nous passer des retransmissions de tennis sur la radio avec Rosset aux commentaires...

     

    Sur ce, excellente journée à tous!

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    30 octobre 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 302

    Les ECHOS de DAZ No 302

     

    On fait beaucoup de bruit pour obtenir le silence! (Luis Bourrino)

     

    Nuisances aéroportuaires

    Ainsi donc, selon la Tribune de Genève de ce jour, la colère des riverains de l'Aéroport International de Genève s'intensifie. C'est un peu comme les hannetons, ça revient régulièrement toutes les quelques années. Habitant à quelques mille mètres du milieu de la piste, je sais de quoi je parle.

     

    L'aéroport ou ça n'était qu'un aérodrome a été construit en 1922, ce qui fait presque une centaine d'année. Certes, il y avait moins de trafic aérien alors que maintenant, mais il en va de même sur les routes. Nicolas Joseph Cugnot a inventé la première automobile en 1789 et il ne devait certain pas se rendre compte qu'à ce jour, il y a des milliards d'automobiles, de camions, de motos et de scooters qui circulent tous les jours sur notre planète. Et ça fait bien plus de bruit que tous les avions ensemble. Mais, là, personne ne rouspète, parce que la satanée bagnole, chacun en veut une, et quand le propriétaire est dedans, il se fout éperdument du bruit qu'il fait aux autres.

     

    A Genève, et c'est une bonne chose en soi, l'aéroport est fermé de minuit à 6 heures du matin, donc les riverains peuvent dormir 6 heures sans être dérangé par les aéronefs. Mais quand une moto passe à 3 heures du matin, alors c'est le réveil général du quartier, mais personne ne rouspète, surtout si c'est leur enfant qui rentre enfin au bercail.

     

    L'aéroport a une centaine d'années! Combien de bâtiments alentours en ont autant et pourquoi des "inconscients" ont construits leur maison dans ses environs puisque ils savaient forcément qu'un jour ou l'autre, l'aviation deviendrait reine. Il faut parfois penser avant que d'agir, et construire une baraque sous l'axe d'approche à Genthod, par exemple en 1980 et venir se plaindre plus tard que les avions font du bruit, c'est débile et ridicule. L'aéroport était là avant eux, alors...

     

    Et quand à ceux qui rouspètent parce que leur terrain perd de la valeur, ils oublient gentiment de mentionner que lorsqu'ils ont acheté leur parcelle, ils l'ont aussi payé moins cher parce qu'il y avait le bruit des avions...

     

    Le mec qui a inventé le téléphone portable ne savait pas non plus que rien qu'en Suisse, il y a actuellement plus de portables que d'habitants et que les mecs qui gueulent dans leur appareil à l'intérieur des transports publics dérangent plus qu'un avion qui pose à 23 heures. Parce que ce bruit téléphonique est évitable, alors que celui d'un avion l'est plus difficilement, même si la technique a fait d'énormes progrès dans ce domaine du bruit des avions.

     

    Ayant œuvré dans le domaine du trafic aérien pendant 37 ans, il me souvient d'un quidam qui avait appelé le Centre de contrôle de Genève pour se plaindre qu'un avion passait aux dessus des Eaux-Vives à minuit. Et quand je lui ai demandé ce qu'il fait et où il se trouvait, il m'avait répondu: - je fume une cigarette sur mon balcon et après je vais me coucher! Il était où lé réveil?

     

    Enfin, quand swissair ou était-ce déjà swiss avait quitté pratiquement Genève et supprimé un très grand nombre de vols, les mêmes qui "gueulent" actuellement contre le bruit criaient au désespoir, au chômage, au risque d'un aéroport de campagne. Maintenant que la compagnie easyjet a pris le relais et dessert Genève comme un très grand aéroport central européen, les mêmes se mettent de nouveau à critiquer.

     

    Alors fermons définitivement notre aéroport et les quelques 20 millions de passagers annuels iront prendre l'avion à Lyon, Zurich ou encore Paris ou Frankfurt, en bagnole ou bientôt en Léman Express et les CFF et on aura 5'000 employés qui deviendront chômeurs et tout le monde sera content, ou presque.

     

    Il faut savoir vivre avec son temps et supporter les nuisances inévitables comme celle du bruit des avions mais ne pas faire péter des feux d'artifice qui puent, qui polluent, qui font du bruit comme la plupart des riverains de l'aéroport le font au premier août, par exemple ou encore au Fêtes de Genève.

     

    La vie n'est incohérente que pour les intelligences incapables de démêler les causes! (Paul Bourget)

     

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    29 octobre 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent 0 commentaire