• La DAZette du 28 mars 2020

    La DAZette du 28 mars 2020

    "If you fail to plan, you are planning to fail" (Si vous manquez de planifier, vous planifiez le désastre)! Benjamin Franklin

     

    Machine à café automatique ou machine à capsule.

    Telle est la question?

    Possédant une machine à café automatique qui mout et prépare le café en ne pressant que sur un seul bouton, j'ai constaté qu'avec un kilo de café à CHF 9.80 (plein prix) on fait 166 tasses, soit un prix de revient e CHF 00,06 (arrondi) le ristretto. Après 12 ans de bons et loyaux service, ladite machine est tombée en panne et je me dois donc d'utiliser mon autre machine qui fonctionne avec des capsules Delizio de la Migros. Un paquet de 48 capsules (plein prix) coûte CHF 19.80, soit CHF 00.41 (arrondi) la tasse, soit 7 fois plus cher qu'avec une machine automatique. Consommant en gros 10 ristretti par jour, le coût varie donc de 60 centimes à CHF 4.10, quotidiennement. Et si vous multipliez par 365, la différence devient énorme entre CHF 219.00 et CHF 1'496.50 soit HF 1'277,50.

    Vous rétorquerez qu'une bonne machine automatique coûte dans les CHF 800.00 à l'achat alors qu'une petite à capsules est payée environ CHF 80.00. Mais sur une période de 10 ans de durée de vie d'une machine, la différence devient minime.

    Moralités:

    1/les "capsuleurs" s'en mettent plein les poches,

    2/avec une machine automatique, le seul déchet est le marc de café qu'on peut composter alors que les capsules polluent ou doivent être recyclées.

    3/avec une machine automatique, vous pouvez faire vos mélanges de café vous-mêmes alors que ça n'est pas possible avec une "Nespresso" ou autres.

    PS:

    D'aucuns diront que 10 ristretti par jour, c'est de la folie. Que non, un café issu d'une machine automatique en 6 secondes ou moins n'a pas de caféine.

     

    Covid-19 (suite)

    d'un ami du Sud: Ce matin devant l’entrée de mon domicile, deux jeunes dames venant de la rue déserte et, portant des masques me suivent vers l'ascenseur. Je reste derrière elles à la distance 'Berset'.  L’ascenseur arrive, il y a déjà deux occupants à l’intérieur dont un qui tousse. (fumeur). Les deux dames entrent dans la nacelle ...et enlèvent leur masque! Moi, sans masque, j'ai pris les escaliers.

    Publicité inappropriée

    On sourit jaune en lisant sur la une de GHI (hebdomadaire publicitaire gratuit genevois et vaudois) de ce jeudi passé une publicité pour un restaurant de Meyrin, ouvert tous les jours. Il y en a qui ne savent pas encore que Covid-19 est toujours cause de confinement!

    Les conséquences du confinement

    Rencontré hier soir vers 17h30 dans le hall d'entrée de l'immeuble où j'habite un voisin à qui je dis bonjour poliment, et le gars me répond: - ben ça fait plaisir de vous rencontrer je n'ai encore pas dit un mot à personne depuis ce matin…

     

    Effectué ce matin la balade matinale canine d'une durée de 50 minutes dans mon quartier. Rencontré 2 quidams, un chien et 3 cyclistes en groupe. Le confinement la semaine, ça n'est pas drôle, mais le samedi, c'est l'horreur…

     

    Sir ce, portez-vous bien comme on se doit de se dire par les temps qui courent et bonne fin de semaine confinée…

     

    Et n'oubliez pas, demain ça avance d'une heure!

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La Gazette de DAZ paraît maintenant irrégulièrement)!

    Lien permanent 0 commentaire
  • La DAZette du 25 mars 2020

    La DAZette du 25 mars 2020

     

    La mondialisation, c'est avantageux quand on fait faire dans un seul pays un produit qui coûte le moins cher possible, mais c'est l'horreur en cas de crise parce que le seul pays producteur ne produit plus.

     

    Mondialisation

    Il ne faut jamais compter sur les autres quand on en a besoin. C'est d'ailleurs - pour ça, qu'un Conseiller fédéral nommé Friedrich Traugott Wahlen avait mis au point avant la dernière guerre mondiale un plan visant à rendre l'agriculture suisse indépendante et notamment à planter dans les jardins publics des pommes de terre, par exemple, ce dont je me souviens très bien. Et ouii, l'âge… Mais les leçons du passé ne servent jamais à l'avenir!

     

    Covid-19, réactions

    Suite à la dernière DAZette, un lecteur du Sud précise: - le système médical dans notre pays est conçu pour une population connue et des risques prévisibles. Dans ce contexte, le corps médical établi accepte ses responsabilités, non sans demander une signature de décharge de la part des malades.

    La situation actuelle risque de pousser ce système bien tranquille et profitable au-delà de cette limite et d'imposer aux professeurs la tâche de 'triage', soit de juger entre la vie et la mort des malades selon leurs origines ou leurs capacités financières. INCONCEVABLE!  

    Alors on délègue la décision de survie aux représentants politiques. Avec le résultat qu'on connaît: - la dictature!

     

    suite: (d'un ami lecteur du Sud

    C’est effectivement dans ces moments particuliers que remontent à la surface les aberrations, idioties et mauvais comportements.

    Le plan pandémie "influenza" réalisé par la Suisse et en vigueur dès 2018 prévoit plein de choses qui n’ont pas été réalisées, entre-autres que la Suisse doit tenir à disposition 50 masques par habitant... Et ils sont où ces masques?

     

    Entendu sur les TV.

    Ca n'est pas le moment de faire un AVC ou un infarctus, chers concitoyens, il n'y en a que pour le Covid-1! (Michel Cymes sur France 5)

    Le Coronavirus est un dictateur et un révolutionnaire! (Eric Fottorino, rédacteur en chef de Le 1 sur France 5)

     

    Si vous avez 78 ans et que vous êtes choisi par le Covid-18 et qu'un quidam de 33 ans à la même attaque virale, beau dommage pour l'ancêtre! On s'occupera du jeunet d'abord! (Professeur Gilles Pialoux sur France 5)

     

     Covid-19, info de la Confédération

    Quand on voit et écoute le Docteur Daniel Koch, chef des maladies infectieuses de l'OFSP, on a presque l'impression d'attraper le virus…

     

    Et pour sourire un peu, finalement. (d'une amie du Sud)

    A l'hôpital, une superbe jeune femme attend dans le couloir sur sa civière avant d'être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention. Elle s'inquiète un peu quand même, d'autant plus que l'heure tourne... Un type en blouse blanche s'approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu. Il rabat le drap, s'éloigne vers d'autres blouses blanches et discute. Un deuxième en blouse blanche s'approche, relève le drap et l'examine. Puis il repart. Quand le troisième en blouse blanche approche, lève le drap et la scrute, la jeune femme s'impatiente: C'est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m'opérer? L'homme en blouse blanche hausse les épaules: - Je n'en ai aucune idée... nous on repeint le couloir !

     

    Belle journée, prenez bien soin de vous et fuyez le virus Covid-19.

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La Gazette de DAZ paraît irrégulièrement)!

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • La DAZette du 20 mars 2020

    La DAZette du 21 mars 2020

     

    Une femme qui rit est une femme qu'on embauche! (D'un inconnu qui a tout compris).

    mais encore:

    Il eût mieux valu que nous nous confinassions avant que d'attendre bêtement que  Covid-19 arrive chez nous! (d'un autre inconnu tout aussi futé)

     

    Coordination Canton et Ville de Genève

    Depuis lundi, les écoles de toute la République et Canton de Genève étaient fermées sur décision du Conseil d'Etat. Mais les patrouilleuses scolaires (personnel aux passages protégés près des écoles) qui dépendent de la Ville de Genève étaient présentes. Cherchez l'erreur! Il serait temps de supprimer ces doubles décisionnaires qui ne savent par coordonner…

     

    Les horreurs de notre belle langue

    Entendu il y a peu sur France 5 lors de l'émission pourtant sérieuse de "C'dans l'air": on a du lui "printer". On aurait tout aussi bien pu dire que l'on a dû  imprimer! Et quelques minutes plus tard: - il était off-side! Et on ne parlait pas de sport, mais de politique. Hors-jeu eût été tellement plus plaisant… Quelle bêtise que de tout vouloir angliciser…

     

    Covid-19

    Dans l'immeuble où j'habite vit aussi depuis une cinquantaine d'année un gars sympa et gentil qui est originaire de Suisse alémanique et qui n'a jamais réussi à parler le français comme un Genevois ou un Carougeois, c'est donc qu'il lui reste un très fort accent d'Outre-Sarine charmant par ailleurs. Rencontré l'autre matin je lui demande comment il va et me répond: -voille, ça va, mais jé suis confini! (pour confiné).  Pour une fois, je n'ai pas été impertinent!

     

    Panique

    Passé mardi chez les géants orange à Budé et à Tourelle. A peu près plus rien sur les rayons. Pas de lait, de yoghourt, de beurre, de pain, de viande. Ça rappelait l'URSS en 1960. Le pire, plus de papier Q. Ai vu une dame sortir de la COOP avec un chariot plein de papier WC.  Un quidam qui passait par là a marmoné: - pendant la guerre, on s'essuyait avec les pages du bottin de téléphone et quand il n'y en avait plus, on attendait que ça sèche… Cherchez l'erreur!

    Les mains

    A force de se laver les mains 25 fois par jour, elles deviennent sèches et il faut se les crémer. Chaque manivelle a son retour!

     

    De la présidente du Conseil d'Etat vaudois

    Le Covid-19 emmène les gens à la mort ou au chômage. Le gouvernement vaudois a choisi le chômage… Merci et encore heureux!

     

    Lu dans la presse genevoise

    Le Covid-19 a fait un mort dans un EMS genevois. La dame avait 92 ans… Sans le Covid-19 peut-être qu'elle aurait encore vécu 15 ans dans ledit EMS! A 300 balles la journée, Ça fait un manque à gagner "hénaurme"….

     

    Les mesures

    Mercredi au Centre commercial de Balexert, le commerce de vin était ouvert, de même que celui du tabac. Est-ce de la première nécessité que d'avoir du pinard et des sèches? Ah non, mais l'Etat encaisse les taxes et impôts. En revanche, le pressing était fermé. Bonjour les chemises et les pantalons en attente! Et à la Migros, on pouvait acheter de la peinture, mais pas un rasoir électrique. Cherchez l'erreur!

     

    Coronavirus encore

    Mercredi encore le groupe musical "Stereofonic" donnait un concert devant 15'000 fans à Manchester et le jour d'avant à Cardiff. Parmi les spectateurs, il y avait l'épouse du Ministre de la santé de la Grande-Bretagne. Cherchez l'erreur…

     

    Élections municipales, 2ème tour du 5 avril 2020

    Le Conseil d'Etat a décidé de les maintenir, et c'est une bonne décision ce d'autant qu'il ne sera possible de voter uniquement par correspondance. Il y a déjà une décennie que les bureaux de vote avec 12 assesseurs et 15 votants ne devraient plus exister…

     

    Sur ce, jolie fin de semaine à tous et vivez confinés sinon la mort vous guette! Le problème, c'est qu'elle nous guette aussi même si on ne se confine pas…

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La Gazette de DAZ paraît irrégulièrement)!

    Lien permanent 0 commentaire