La DAZette du 10 avril 2020

La DAZette du Vendredi Saint confiné, 10  avril 2020

et presque sans Coronavirus ou Covid-19

En Bretagne, les morts ne meurent jamais! (citation entendue récemment et probablement valable aussi chez nous)

Entendu

sur nos belles chaînes de télévision par Bruno Jeudi lors d'une émission de C' dans l'air: - on note une légère diminution de l'augmentation… Alors, ça se complique!

sur la RTS dans une publicité d'un vendeur d'électronique: - appareil photo en action pour CHF 1'451,10. Ils auraient pu faire cadeau des 10 centimes si déjà…

et encore sur C' dans l'air: - il y a eu 10 millions de contrôles par les diverse services de Police sur le respect du confinement et un demi-million de procès-verbaux dressés… Il faut bien que l'Etat français continue à vivre…

et toujours sur France 5 dans C' dans l'air encore, par un médecin du Covid-19: - on progresse progressivement… Et oui, progressons, progressons, progressons, il en restera toujours quelque chose!

 

Travail au pluriel

J'avais toujours cru que le pluriel de travail faisait travaux. Mais il y a une exception ou plutôt deux. Une machine de torture des siècles passés s'intitule aussi travail, de même que le système qui permet aux maréchaux-ferrants de bloquer les chevaux s'appelle aussi travail et leurs pluriels deviennent travails. On apprend tous les jours quelque chose….

 

Fête des mères

Je ne voulais pas parler du Covid-19 dans cette DAZette, mais c'est difficile. En effet, un "immense" problème s'est posé, celui de la Fête des Mères en France. Le confinement fait qu'elle ne devrait pas avoir lieu à la date prévue, sinon les commerçants, économistes et faiseurs de fric vont tout perdre ou mieux dit, ne rien gagner. Ils vont donc tenter de la retarder lors de jours meilleurs afin de ne pas perdre de la monnaie en masse. Le gouvernement va devoir trancher.  Ah, le fric, toujours le fric….

 

PLR (Parti libéral radical)

A lire les derniers résultats d'un peu toutes les élections, ce parti est vraiment en voie de disparition, du moins sur Genève. Il serait temps qu'il réagisse et qu'il trouve des candidats qui ne traînent pas des boulets derrière eux, sinon, la gauche et les verres, pardon les Verts de gauche vont dicter leurs lois. Mais où sont donc passés les Libéraux et les Radicaux?

 

 

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

(La DAZette paraît irrégulièrement)!

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.