La DAZette du 5 juillet 2020

La DAZette du 5 juillet 2020

Quand tôt le matin, après le réveil, vous vous rendez dans la cuisine et vous constatez que la porte du congélateur était mal fermée, vous savez alors que la journée sera pénible! (dicton saconnésien)

Les bus TPG et les odeurs

Avec les beaux jours et la chaleur, les odeurs corporelles ressortent bien plus qu'en hiver. Qui plus est, l'habillement est plus léger. Mais si vous vous tenez coi dans un transport public, à chaque arrêt, descente et montée de passagers, il y a des effluves, pas toujours embaumées qui vous effléurent. Souvent, ça sent bon, surtout le matin, et quasi toute la parfumerie passe devant vous. Le soir, c'est souvent tranché, et les déodorants 24 heures que l'on voit dans les publicités télévisées ne tiennent pas tous 24 heures comme indiqué. Parfois, un fumeur invétéré pénètre dans le véhicule avec encore ses poumons pleins de fumée et expire en s'asseyant sur le siège derrière vous et vous êtes enfumés comme pendant un barbecue. Et parfois, disons-le, il y a des gens qui sentent mauvais pour ne pas dire qu'ils puent. C'est la vie, quoi… Et bientôt on aura des masques dans les bus, mais ça ne sentira pas meilleur!

Confinement, encore

Dans les stades de 30'000 places, on ne tolère que 1'000 spectateurs, mais dans les boîtes de nuit ou autres discothèques, on agglutine 200 personnes qui dansent, transpirent, boivent de l'alcool, s'embrassent et plus encore. Cherchez l'erreur…

Les masques

Le Conseil fédéral décide le premier juillet 2020 de rendre obligatoire les masques dans les transports publics parce que le Covid-19 aurait soi-disant tendance à refaire son apparition. Mise en vigueur de l'obligation: le 6 juillet 2020. Alors pendant encore 6 jours, on peut se faire transporter sans masque. Cherchez l'erreur… En fait, il y a tellement de stock de masques un peu partout qu'il est temps de les liquider le plus rapidement possible avant que la date de péremption soit échue… Cherchez l'erreur!

La France

Le président Emmanuel Jean Michel Frédéric Macron a viré son premier ministre, Edouard Charles Philippe, ou Doudou pour les intimes, après plus de 2 ans de bons et loyaux services. Se faire virer quand on était bon ne doit pas être confortable, mais pour virer un bon, faut sûrement être un peu tordu… Bref, le nouveau premier-ministre se nomme Jean Castex. Castex, pas Caltex comme l'essence ou le pétrole. Et pas non plus Casse-tête comme entendu sur une radio périphérique! Les premières paroles de ce nouveau premier ministre furent: - Si vous aimez les gens, c'est plus facile de les diriger!

 

Sur ce, excellent dimanche à tous sans Covid-19 ou autres…

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

(La DAZette paraît irrégulièrement)

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.