Dzudzu - Page 2

  • öa DAZette du 7 juin 2020 Edition spéciale

    La DAZette du 07 juin 2020 Edition spéciale

    Ecouter, c’est encore voir un peu, pour l’aveugle. (Paul Rougier)

    TGMV suite DMLA

    Ce titre bizarre signifie "Très Grand Mal Voyant" suite à une" Dégénérescence Liée à l'Age". Ces quelques lignes ont pour but d'expliciter aux lecteurs qui ne connaissent pas cette pathologie, les conséquences de cette situation.

     

    La DMLA ne vient pas d'une seconde à l'autre comme certaines publicités imbéciles à son sujet le montrent à la télévision, mais s'étale sur plusieurs mois voire plusieurs années. On ne peut pas, en l'état, guérir la DMLA, fut-elle sèche ou humide. On peut à la rigueur faire des injections épouvantablement chères dans les yeux pour sécher la macula, mais ça ne sert pas vraiment à grand-chose.

     

    Il arrive souvent que des gens, des amis, des connaissances me disent: - mais toi qui ne voit rien  comment peux-tu faire ça ou voir ceci? Voici donc les explications détaillées en ce qui me concerne.

     

    Tout d'abord, la vision est continuellement trouble, nébuleuse, brouillardeuse un peu comme lorsqu'on a des lunettes très sales ou des vitrages opaques devant les yeux. Le soleil vif est quasiment insupportable sans des lunettes de soleil de classe 4. Les changements ombre/soleil rapides, comme quand on passe dans une forêt  peu dense en plein midi, par exemple, font de sa vision une abstraction totale pendant plusieurs secondes.  On ne voit plus les aspérités au sol et on ne peut plus évaluer les hauteurs. Descendre d'un bus, par exemple devient carrément impossible si on n'a pas de l'aide d'une personne, d'un chien-guide ou si l'on n'a pas une canne d'aveugle pour mesurer la distance entre le marchepied et le sol. Et la conduite d'un véhicule devient impossible.

     

    On ne voit plus non plus les visages des personnes, mais l'on ne perçoit que des silhouettes. Si vous voyez une personne pour la première fois, vous n'arrivez pas à distinguer son visage ou alors il faut vous approcher d'elle à quelques centimètres et ça n'est guère réalisable, en tous cas pas avec n'importe qui.

     

    En cheminant, par exemple, vous apercevez soudainement quelque chose comme une ombre, mais vous ne pouvez pas distinguer au loin si c'est une personne, un arbre, un cycliste, un chien, un véhicule ou une poussette. Lorsque vous vous approchez, un peu plus vous commencez à reconnaître une silhouette et vous vous dites que ça pourrait être tel et tel ou l'ami Fritz, par exemple. Si vous connaissez la personne et qu'elle vous dit bonjour, à ce moment vous faites le rapport entre sa voix et sa silhouette et vous répondez. Il arrive parfois que vous saluez des gens que vous ne connaissez pas, ce qui n'est pas grave en soi, ou que vous ne saluez pas des gens qui vous connaissent et là, ça jette souvent un froid par la suite et l'on vous qualifiera de fier, si on ne sait pas que vous être malade d'une DMLA.

     

    L'avantage est d'avoir un chien-guide, qui, lui reconnait les personnes que vous connaissez et surtout les autres chiens ce qui vous aide à percevoir aussi plus facilement les situations.

     

    Se balader sur un sol plein d'aspérités ou irrégulier est un véritable calvaire pour un mal-voyant, mais si vous connaissez le cheminement et qu'il est plat et lisse, goudronné ou bétonné, alors il n'y a pas de problèmes pour autant qu'il n'y ait pas d'obstacles cachés ou guère visibles. Mais heureusement, le guide les voit très bien et vous les signale ou vous les fait contourner. Un chien-guide est un miracle pour les TGMV et les aveugles.

     

    Mais, bizarrement, vous voyez parfois quelque chose d'une façon claire et nette. Tel un oiseau qui se poserait sur le bord de votre balcon et que vous avez vu sa trajectoire auparavant. Il m'arrive parfois de jouer à la pétanque en pur amateur. Si j'ai l'honneur de pouvoir lancer le cochonnet, ou le but pour les pros, je vois exactement où il est allé et où il se trouve. En revanche, si c'est un autre joueur qui le lance, il faut que je demande où il s'est stationné.

     

    La lecture est devenue carrément impossible, mais heureusement, il y a des loupes électroniques qui lisent pour vous ou des ordinateurs qui vous parlent.

    Un téléphone portable est totalement illisible s'il n'est pas équipé d'un système permettant l'agrandissement ou l'écoute. Les ordinateurs sont heureusement équipés d'agrandisseur et j'écris tous les messages en caractères "36", seule façon de les voir, puis je diminue avant l'envoi ou l'impression, bien que parfois, j'oublie, d'où des récriminations des récipiendaires.

     

    Les cartes de restaurant sont totalement illisibles aussi pour un "DMLAiste", mais comme pratiquement chaque établissement possède un site, on peut le lire avec des systèmes numériques, quand bien même il y a souvent au participant qui vous aide. Le fait de porter une canne blanche et d'avoir un chien-guide a aussi pour but d'attirer l'attention et la majorité des gens qu'on rencontre en tiennent compte, généralement.

     

    Pour la radio, il n'y a pas de problème, ouf! En revanche, pour la télévision, même devant un très grand écran, 135 cm de diagonale, il faut se tenir à 2 mètres et encore, si l'on veut lire les sous-titres, il faut s'approcher encore plus.

     

    Il arrive aussi fréquemment qu'un "DMLAiste" voie des images irréelles un peu comme des "mirages" dans le désert, et ce phénomène peut être parfois un danger car il cache la vision de la réalité.

     

    Il est très important pour un TGMV d'attacher un sérieux conséquent aux rangements divers, parce que rechercher un objet qui n'est pas à sa place peut prendre de longs moments ou faire valoir de l'excitation.

     

    Certains travaux deviennent carrément impossibles, tels qu'enfiler un fil dans le chas d'une aiguille, réparer une montre ou en changer la pile, retrouver quelque chose de petit qui est tombé sur un tapis coloré…

     

    Etonnement aussi, quand la vision disparait gentiment, certains sens s'améliorent comme le toucher. Il existe parfois dans les endroits modernes, des lignes au sol délimitées par des revêtements cloutés, en fer ou en plastic. Quand vous avez une acuité normale, en marchant dessus, vous ne remarquez rien ou très très peu. En revanche, quand la vision disparait ou presque, ces lignes à suivre sont très bien ressenties par les mal-voyants.

     

    Disons enfin et encore que la vision s'aggrave donc par paliers, mais diminue constamment pour arriver proche de zéro. Mais comme disait un grand professeur ophtalmologiste: - la DMLA ne rend pas aveugle, mais à la fin de la maladie, vous ne voyez plus rien…

     

    Avec l'espoir d'avoir répondu aux personnes qui se posent beaucoup de question à propos des TGMV ou aveugles.

     

    Daniel Zurcher

    juin 2020

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La DAZette paraît irrégulièrement)

     

     

    Lien permanent 1 commentaire
  • La DAZette du 31 mai 2020

    La DAZette du 31 mai 2020

    La gentillesse est le langage qu'un sourd peut entendre et qu'un aveugle peut voir! (Mark Twain) -maxime gentiment transmise par la directrice générale de la Fondation des chiens d'aveugles de Brenles)-.

    Télétravail

    Pendant le confinement du au Covid-19, des milliers de travailleurs ont été appelés à bosser à la maison au lieu de se rendre au bureau. Enfin, ceux qui le pouvaient car je vois mal remplir les rayons d'un grand magasin, changer des pneus ou encore réparer de la ferblanterie par le travail à distance. Alors soudain, un quidam a remarqué que pendant le travail chez lui, il utilisait son appartement pour travailler, de l'électricité à lui, son eau, ses toilettes et pendant ce temps, son patron faisait des économies. Or donc, tout ça vaudrait bien un dédommagement. et ce quidam est en train d'établir un système de dédommagement pour travail à la maison… Cherchez l'erreur?

    Il n'y a vraiment que le fric qui compte pour certains et beaucoup! Un lecteur a proposé de retirer CHF 500.'00 du salaire mensuel à ceux qui télévravaillent parce qu'ils peuvent dormir une heure de plus, n'ont pas de frais de déplacement, ne perdent pas de temps dans les bouchons, restent en pyjama toute la journée, peuvent s'occuper de leurs gamins et faire leur pause, y compris l'apéritif, quand ils le souhaitent. A chacun son pont de vue…

    Aide aux sans-papier et aux travailleurs au noir

    Or donc, la République et Canton de Genève aide cette catégorie de gens. Ces réfractaires aux lois sont chez nous sans papier et sans autorisation de résidence et l'Etat sait exactement combien ils sont. Ils ne paient pas d'impôts, pas d'AVS, pas de chômage, mais quand ça va mal, alors on les aide tout de même. On leur remplit des cornets de nourriture tous les samedis et on leur verse des allocations ou des indemnités. C'est fort gentil, c'est une belle assistance et de l'aide aux prochains. Mais qui paie? Ceux qui sont réglos, qui paient leurs impôts, leurs charges et leurs amendes. On emm.. les automobilistes qui parquent trop longtemps leur bagnole en zone bleue, on distribue des amendes à des jeunes qui essaient de faire un peu de football pendant le confinement, on ennuie les restaurateurs qui n'ont pas laissé 2 mètres d'espace entre les tables, et on donne largement aux irréguliers. Cherchez l'erreur! On vit tout de même dans un drôle de monde!

    Transfert de footballeurs

    On ne joue plus au football officiel depuis quelques mois. On ne sait pas vraiment encore quand et comment ce sport va reprendre! Mais il se trouve tout de même des présidents de clubs riches (FC Sion) qui arrivent à piquer des joueurs à des clubs pauvres (FCS NE Xamax) pendant le confinement. Cherchez l'erreur!

    Les vélos dans les bus TPG

    Depuis le déconfinement, il y a de plus en plus de vélos dans les bus. L'autre vendredi, vers les 17h00,  dans le bus 41, entre Carouge et le stand de tir de Veyrier, il n'y en avait pas moins de 6. Et 6 vélos, dans un bus, fût-il grand, ça prend de la place et ça embête tous les passagers normaux. Et pourtant, tous ces cyclistes étaient de jeunes hommes. Alors on prend le vélo le matin pour descendre, et le soir on le met dans un bus parce que ça monte un peu. Cherchez l'erreur…

    Le Salon de l'Automobile

    A force de se tirer dans les jambes entre Palexpo, le Conseil d'Etat, la Fondation, le Salon de l'Auto risque de disparaître et d'aucuns pleureront dans les chaumières comme quoi il n'y a plus rien d'international à Genève. Cherchez l'erreur…

    Football encore

    Les clubs de football professionnels ont donc décidé vendredi que le championnat 2019/2020 allait se terminer à huis clos. Il reste donc à chaque équipe 13 rencontres à effectuer en "Super league" (ex LNA pour les anciens) sans spectateurs, donc sans revenu, sans buvette, sans rien quoi. Ca va être difficile pour les clubs! Ou plutôt non, la Confédération via la Conseil fédéral a alloué 250 millions de CHF à ces pauvres… Cherchez l'erreur!

    Euromillions

    Je vous avais conté le problème de mon porte-monnaie par un quidam qui l'avait déposé devant un poste de police non sans avoir vidé son contenu et surtout le ticket de l'Euromillions. J'ai donc surveillé attentivement les tirages tous les mardi et vendredi soir avec la crainte que mes numéros sortent. Le délai est passé. Ouf! Le quidam n'a rien gagné.  On espère toujours gagner, mais dans certaines circonstances, on espère perdre…

    Dendrothéraphie (soins par les arbres)

    Et si vous êtes fatigués après le confinement ou par le déconfinement, essayez ceci: - vous vous rendez vers un beau platane, pas élagué comme ceux dans les préaux d'école, mais un immense. Vous apposez vos mains écartées contre le tronc, bien à plat les mains, et vous restez ainsi deux minutes. Au bout de 30 secondes environ, vous sentez un flux, un courant, des ondes qui passent d'une main à l'autre. C'est régénérant, c'est remarquable à sentir, c'est réconfortant, ça redonne de la force et de l'énergie, et c'est gratuit. Essayez, vous verrez…

     

    Sur ce, demain c'est encore congé! Alors profitez bien et prenez soin de vous comme il est coutume de dire!

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La DAZette paraît irrégulièrement)

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • La DAZette du 24 mai 2020

    La DAZette du 24 mai 2020

     

    Je n'ai rien eu, je n'ai rien demandé, mais j'ai fait ce que j'ai voulu! (Laurent Gerra)

    Honnêtement malhonnête ou malhonnêtement honnête?

    Il se trouve que je dois avoir laissé tomber mon porte-monnaie à la suite du paiement des marchandises dans un petit magasin d'un grand distributeur rouge qui commence par D. et finit par ER. Je sors du magasin et constate l'absence du tape-mouche. Je retourne donc dans le magasin, non sans peine avec le confinement, le lavage des mains, la prise d'un ticket et le tour complet de l'établissement pour demander à la caissière s'il a ramassé l'objet laissé tomber.

    Hélas, comme Sœur Anne, il ne voit rien venir. Bon, mauvaise journée, comme on dit dans ce cas-là. Je rentre donc chez moi en grande vitesse et fait bloquer les 2 cartes de crédit qui étaient dans le porte-monnaie dans deux banques différentes. Ouf, les 2 établissements me confirment qu'aucun achat n'a été fait avec ces cartes depuis l'heure du passage en caisse. C'est au moins ça de rassurant, parce qu'avec la limite "no touch" passée de CHF 40.00 à CHF 80.00, si la personne en profite, ça peut vite faire des dégâts. 

    Quelques minutes plus tard, la Police proche de l'endroit de magasin m'appelle pour me dire qu'un quidam a déposé ledit porte-monnaie devant le Poste. Il préférait visiblement le poser devant la porte plutôt que d'entrer et se faire connaître… Je m'enquiers de savoir s'il est encore plein et le policier me dit qu'il n'y a pas d'argent mais seulement 2 cartes de crédit.

    Je remercie l'agent. Je passe le surlendemain audit Poste pour reprendre mon bien. Résultat des courses, CHF 240.00 volatilisés, de même que le coupon d'Euromillions valable 10 fois, (et là, pour une fois, j'espère vivement ne pas gagner ces prochains jours à cette loterie). Qui plus est, j'avais en réserve, toujours dans le crapaud, un "blister" de 6 piles pour appareil auditif que le quidam a aussi prélevé. Il n'y a pas de petits profits…  Cherchez l'erreur…

     

    Pourquoi tant de morts dans les EMS?

    Telle est la question posée en grand dans la Tribune de Genève un jour de cette semaine? On peut présumer que les soi-disant journalistes ne savent plus qu'écrire! Un Etablissement Médico Social, anciennement appelé Asile des Vieux puis Maison de Retraite, et maintenant EMS pour faire mieux et moins peur est tout simplement un endroit où l'on se rend pour y mourir  parce qu'on arrive au bout du rouleau comme on dit. Il ne faut pas cacher la merde au chat!  C'est pourtant facile à comprendre et point n'est besoin d'une demi page sur la TDG pour nous l'expliquer, Coronavirus ou pas! Il me souvient àlors de ma mère qui a séjourné pendant une quinzaine d'années dans un EMS et qui me disait à chaque visite alors que je lui demandais si ça allait: - ben, il y a plus de morts ici dedans que de naissances… Elle avait tout compris la pauvre!

     Covid-19

    Un ami et lecteur de la DAZette me fait parvenir l'analyse suivante:

    Population suisse: 8'750'000 âmes. Décès dus au Covid-19: 1'614, soit 0,02% de la population. Le vilain virus a tout de même épargné 99,8% de la population. Eteignez vos TV, coupez vos radios, brûlez les journaux et rallumez votre cerveau! Et oui, on en a ras le bol de cette panique…

    P-Q alias Papier de toilette ou papier WC

    Je me suis toujours demandé quel intérêt il y avait à faire des dessins sur lesdits coupons de papier ou encore pourquoi en faire en couleurs? On parle à longueur de journée d'écologie, d'éviter l'inutile ou encore de retrouver le naturel et on peint le papier de chiotte… Cherchez l'erreur!

    Sur ce excellente semaine qui vient et prenez bien soin de vous!

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    (La DAZette paraît irrégulièrement)

     

     

    Lien permanent 0 commentaire